Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 30 mai |
Sainte Jeanne d'Arc
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Pakistan : une centaine d’écoliers tués par les talibans

q7shnee5uexuvf8cceowcc7ewztqt8pcmcdfl4zwh-1sngnamj0rdjlfwndhf5ivr80cxt107evtc-dhzuoii302i_tz.jpg

AAMIR QURESHI

Sylvain Dorient - publié le 16/12/14

Un commando de talibans a attaqué une école ce matin, mardi 16 décembre, tuant plus d'une centaine de personnes, en majorité des enfants.

C’est l’attaque la plus meurtrière depuis une décennie. Un commando de talibans a décidé de s’en prendre aux enfants des militaires qui les pourchassent. Il y avait près de 500 étudiants et professeurs dans cette École publique de l’armée sur la route de Warsak, prise d’assaut ce mardi.

Selon les sources officielles, six terroristes portant des uniformes de sécurité se sont introduits à 10 h, heure locale (5 h GMT) dans l’immeuble et ont commencé à tirer dans les classes. Le Mouvement des talibans du Pakistan a aussitôt revendiqué l’attaque, en précisant qu’il ne visait pas les élèves. Leur porte-parole, Muhammad Umar Khorasani annonçait à Reuters : « Nos équipes suicides sont entrées dans l’école, elles avaient pour instruction de ne pas toucher aux enfants mais de viser le personnel militaire ».

Mensonge du porte-parole ou non-respect des consignes, les premiers bilans établis font état de 130 tués parmi lesquels plus de 80 enfants. Le dirigeant de la province de Khyber Pakhtunkhwa constate : « Ils tirent partout. Ceux qui accomplissent de tels actes ne seront pas épargnés ». L’établissement est encerclé par les forces pakistanaises qui auraient déjà tué deux ou trois des terroristes, un autre qui avait été acculé s’est fait sauter. Au moins l’un des membres des forces paramilitaires pakistanaises serait mort.

Muktar, un élève survivant, décrit dans une interview télévisée rapportée par le Washington Post: « Nos professeurs nous ont dit de nous allonger sur le sol mais la fusillade s’est approchée. L’armée est venue nous sortir de notre classe. Dans le couloir, j’ai vu des corps avec des blessures par balles dans la tête. Certains étaient blessés aux bras, d’autres avaient des impacts sur les bras. J’ai aussi vu mon professeur de mathématiques blessé, au sol ».

Cette attaque terroriste répond aux récentes opérations de l’armée pakistanaise contre les talibans. Au mois de juin 2014, elle avait affronté les militants islamiques dans les zones tribales du pays. Selon ses rapports, 910 terroristes auraient été tués depuis le début des opérations, pour 82 soldats décédés. 

Tags:
Afghanistan
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement