Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 14 juin |
Saint Elisée
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Au Texas, dire « Joyeux Noël » est désormais autorisé par la loi !

Texas “happy Christmas” is legal

KXCAN

Sylvain Dorient - publié le 12/12/14

Bientôt nécessaire en France ? Le gouverneur du Texas a annoncé jeudi 11 décembre qu’une loi protégeait dorénavant ceux qui souhaitaient un « Joyeux Noël » dans les écoles.

Après la polémique sur les crèches en France, à quand la même loi, quitte à aller jusqu’au bout de l’intolérance, et de devoir protéger l’évidence ? Aux USA, pour avoir simplement souhaité un « joyeux Noël » à ses élèves, un professeur s’était vu accusé de discrimination religieuse. De même l’an dernier, les écoles qui osaient encore afficher des sapins de Noël avaient dû les rebaptiser « Holiday trees » – « sapins de vacances » en français – au lieu de « Christmas trees ».

Au moins deux religions ou un symbole

Ce ne sera plus le cas cette année, grâce à une loi qui spécifie que la « direction d’une école peut enseigner à ses étudiants l’histoire des célébrations hivernales traditionnelles. Les étudiants et les professeurs peuvent se souhaiter les voeux traditionnels incluant “Joyeux Noël”, “Joyeux Hanukkah” et “Bonnes vacances”. (…) Une école peut afficher les scènes ou les symboles associés aux célébrations traditionnelles de Noël comme la Nativité (sic) ou les arbres de Noël, à condition que la mise en scène inclue au moins un symbole d’une autre religion ou un symbole séculier. La mise en scène ne doit inclure aucun message encourageant l’adhésion à une religion particulière ».

Les précisions concernant l’obligation d’introduire dans les scènes des symboles d’autres religions ou laïcs sont faites pour éviter les poursuites : en effet, un passage de la Constitution américaine interdit au gouvernement de choisir une religion nationale ou d’exprimer sa préférence pour une religion en particulier.

Cette judiciarisation dans les détails peut faire sourire : qu’adviendrait-il d’un étudiant entonnant « Minuit Chrétien » dans l’enceinte de son université ? Le cas ne semble pas prévu par la loi, ou du moins pas encore. En attendant, nous aurions tort de trop vite basculer dans l’ironie : cet hiver, les étudiants américains auront leur crèche… ce qui est loin d’être le cas en France. Faut-il pour autant en arriver, dans l’Hexagone, à faire voter une loi pour autoriser les fêtes de Noël ?

Tags:
Noël
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-POP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement