Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 21 septembre |
Saint Matthieu
home iconActualités
line break icon

Fabiola : adieu à la « Reine blanche »

AP/Thierry Charlier

Philippe Oswald - Publié le 06/12/14


« Elle affichait clairement qu’elle était catholique et pratiquante. La messe quotidienne était quelque chose de très important »,rappelle Benoît Lobet, curé de la reine (RTBF).

Pleine de vie et d’humour jusqu’au bout

Guettée par les anticléricaux, elle se retrouve au cœur d’une polémique à propos de sa fondation privée destinée à aider ses neveux et nièces et des œuvres culturelles ou sociales catholiques. On l’accuse de camoufler derrière un prétexte caritatif un moyen d’échapper aux droits de succession. Protestant de son innocence, elle renonce à cette fondation et se retire davantage de la vie publique l’année même de la passation de pouvoir entre son beau-frère, le roi Albert II, et son neveu Philippe.

Loin d’être un « éteignoir », Fabiola fut pleine de vie et d’humour. « Cette femme à la personnalité enjouée, "folle de musique et folle de danse", avait rendu le sourire à Baudouin, surnommé le "roi triste" depuis son accession au trône en 1951 dans des conditions difficiles après l’abdication de son père Léopold III » (Le Point).

Elle conserva son humour jusque dans ses vieux jours. En réponse de défi à une lettre anonyme menaçant de l’assassiner avec une arbalète, pendant la fête nationale du 21 juillet 2009, elle y avait brandi une pomme verte, en allusion à Guillaume Tell ! « Elle interpellait tout le monde et mettait en émoi le protocole, raconte Stéphane Bern. La reine Fabiola avait la particularité de considérer tout le monde sur un pied d’égalité et racontait qu’elle estimait autant sa femme de chambre et sa coiffeuse qu’un chef d’État ou qu’un ministre », ajoute-t-il (RTL).

Un deuil national a été décrété en Belgique jusqu’au vendredi
12 décembre, jour des obsèques, en la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule.

  • 1
  • 2
Tags:
belgique
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
2
Cerith Gardiner
Douze dévotions mariales pour douze circonstances de la vie
3
Raphaëlle Coquebert
« Marguerite-Marie Alacoque était une personnalité hors-norme et ...
4
Jeanne Larghero
Contraception : si c’est gratuit, c’est toi le produit !
5
Erick et Sylvie Pétard
Timothée Dhellemmes
[VIDEO] Attentats du 13 novembre : « Nos filles sont avec Dieu et...
6
Laurent Ottavi
Guillaume Cuchet : « Le catholicisme aura l’avenir qu’on voudra b...
7
Père Christian Lancrey-Javal
Esquiver, encaisser, répondre. La leçon de bo...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement