Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 01 décembre |
Saint Charles de Foucauld
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Philippines : les parents des victimes du massacre de Maguindanao en appellent au Pape

qvpkij7aktwftftxtjyehiwqn5rmujqtd9fqfv1ku_k0p7gngibuuu0oazzhiht3761ktnjnq6eusptfqzgiycluif9o.jpg

Fides / OPM - publié le 27/11/14

Cinq ans après, les familles attendent toujours que justice soit faite. À quelques semaines de sa visite, elles espèrent que le Pape pourra user de son influence pour faire avancer le dossier.

Les parents des victimes tuées du « massacre de Maguindanao », l’enlèvement et l’exécution barbare de 46 personnes dans la province de Maguindanao le 23 novembre 2009, ont fait appel au pape François afin que, venant aux Philippines, il puisse aider à mettre fin à la culture de l’impunité. Selon l’agence Fides, les victimes se plaignent du fait que, cinq ans après le crime, la justice n’ait pas encore suivi son cours.

Dans le cadre de ce massacre, furent notamment tués différents journalistes qui suivaient le cortège d’un candidat politique. Rowena C. Paraan, président du syndicat national des journalistes philippins, espère que l’affaire arrive à l’attention du Souverain pontife, exprimant le souhait que « la missive soit réellement remise au Pape » qui visitera le pays du 15 au 19 janvier. Les parents des victimes demandent au Pape de « réconforter les affligés » et d’user de sa crédibilité et de son influence pour ramener dans le débat public la question de l’impunité concernant les exécutions sommaires aux Philippines.

Récemment, l’ONG Human Rights Watch a invité le gouvernement philippin à s’engager davantage à bloquer les exécutions sommaires qui demeurent bien souventimpunies. Certains responsables syndicaux et agents de police de villes des Philippines sont en outre accusés de favoriser ces lynchages. Selon un rapport publié par HRW, au cours de la période 2008-2013, 298 exécutions sommaires ont été enregistrées aux Philippines et toutes sont demeurées impunies.

Tags:
Pape FrançoisPhilippines
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement