Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 29 février |
Saint Auguste Chapdelaine
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Abus sexuels à Grenade : « Nous ne devons pas cacher la vérité », rappelle le pape François

IN FLIGHT : Pope Francis talks to journalists during a press conference

AFP PHOTO/POOL/ANDREW MEDICHINI

IN FLIGHT : Pope Francis talks to journalists during a press conference he held aboard the papal flight on his way back to Rome at the end of a three day trip to the Midle East, on May 26, 2014. Pope Francis praised the "courage" of Israeli President Shimon Peres and Palestinian leader Mahmud Abbas after both agreed to come to the Vatican to pray with him for peace. Abbas and Peres "have the courage to move forward", Francis told reporters on his return flight from a three-day trip to the Middle East that was packed with powerful symbolism but with politics never far behind. AFP PHOTO/POOL/ANDREW MEDICHINI

La rédaction d'Aleteia - El País - publié le 25/11/14

Le Saint-Père était personnellement intervenu après avoir reçu la lettre d’une victime d'abus sexuels, l’été dernier.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Le ministère de l’Intérieur espagnol a confirmé lundi l’arrestation de trois prêtres et d’un laïc dans la ville de Grenade, en Espagne, dans le cadre d’une affaire d’attouchements sur mineur, rapporte le quotidien espagnol El Pais.

« Nous ne devons pas cacher la vérité »,a rappelé le pape François, durant son voyage retour de Strasbourg, en répondant à une question à ce sujet. Le Pape avait reçu la lettre de la jeune victime. « Je l'ai reçue en personne. Je l'ai lue, je l'ai appelé et je lui ai dit : "Demain, vas voir ton évêque". J'ai écrit à l'évêque pour qu'il lance l'enquête et la fasse avancer. Comment je l'ai vécu ? Avec une très grande douleur. Mais la vérité est la vérité et nous ne devons pas la cacher », a expliqué le pape François aux journalistes durant son vol de retour vers Rome.

Le pape François en personne est à l’origine de l’ouverture de l’enquête après avoir reçu, en août dernier, la lettre du jeune homme de 24 ans qui y affirmait avoir subi des attouchements durant cinq ans, de ses 13 à ses 17 ans, tandis qu’il était enfant de chœur à la paroisse de San-Juan-de-Viannei, à Grenade. Le Pape l’avait alors immédiatement appelé pour lui demander pardon au nom de toute l’Église catholique, et l’a convaincu de déposer plainte lors d’un deuxième entretien survenu en octobre.

Le juge d’instruction de Grenade poursuit ses investigations afin de déterminer s’il y a eu d’autres victimes de ces abus, comme l’a laissé entendre le jeune homme dans sa lettre au Pape. Membre de l’Opus Dei, celui-ci affirme ne pas avoir laissé les agissements de ces prêtres ébranler sa foi.

La veille de l’interpellation, l’archevêque de Grenade, Mgr Francisco Javier Martinez, s’est prosterné, à plat ventre, devant l’autel de la cathédrale pour demander pardon à toutes les victimes des scandales dans l’Église, lors de l’eucharistie dominicale.   

Tags:
Pape FrançoisPédophilie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement