Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 01 mars |
Saint Aubin d'Angers
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Toujours plus de SDF en France selon l’Insee

Homeless – fr

© Youtube

Sylvain Dorient - publié le 23/11/14

Le « portrait social de la France » de l’Insee confirme l’accroissement du nombre des sans domicile fixe. Un chiffre conforté par une autre donnée : l’augmentation du taux de chômage de longue durée.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Le constat est effrayant : la population des SDF a augmenté de 44% en 11 ans. En 2012, dans les agglomérations de plus de 20 000 habitants de France métropolitaine, 81 000 adultes étaient considérés comme sans domicile. Phénomène récent : ils sont souvent accompagnés d’enfants. L’Insee recense 31 000 mineurs sans domicile. Selon l’agence, ils dorment rarement dans la rue, car les familles sont prises en charge en priorité par les organismes d’aide ou les associations. Mais les enfants nés à l’étrangers bénéficient rarement d’un hébergement stable et se retrouvent ballottés d’une solution d’urgence à l’autre. 

Un sans domicile sur trois vivrait avec moins de 300 euros par mois, une proportion qui s’élève à 45 % pour ceux qui sont nés à l’étranger. Un quart des sans domicile travaillent, dans des emplois le plus souvent précaires et peu qualifiés qui ne leur permettent pas de sortir de leur situation. Le niveau de leurs diplômes et le manque de maîtrise du français représentent des handicaps difficiles à surmonter.

Les trois quarts qui ne travaillent pas s’inscrivent dans le chômage de longue durée, qui concernait en 2013 quatre chômeurs sur dix, soit 1,1 million de personnes. La crise économique a aggravé ce fléau dans la plupart des pays européens, y compris en France ; c’est en Espagne qu’elle se fait le plus durement ressentir. Les travailleurs faiblement diplômés sont les plus touchés, en particulier les jeunes qui sont frappés par une plus grande récurrence du chômage. Chez les seniors, la perte d’un emploi est moins fréquente mais plus grave car ils éprouvent plus de difficulté à retrouver un travail.

Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement