Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 26 octobre |
Saint Demetrius
Aleteia logo
home iconActualités
line break icon

Le Patriarcat latin condamne l’escalade de la violence à Jérusalem

Salih Zeki Fazlioglu / Anadolu Agency

JERUSALEM, ISRAEL -NOVEMBER 18: Members of the Israeli emergency service carry the body of a synagogue attack victim in Jerusalem on November 18, 2014. Four Israelis were killed and seven others injured in an attack staged by two Palestinians on a Jewish synagogue in West Jerusalem. Israeli police shot down the two attackers after the attack. Salih Zeki Fazlioglu / Anadolu Agency

Patriarcat Latin de Jérusalem - Publié le 22/11/14

Après l'attentat de la synagogue de Jérusalem et le meurtre du chauffeur de bus palestinien cette semaine, Mgr Fouad Twal et Mgr Shomali manifestent leur inquiétude.

Mardi 18 novembre au matin, une synagogue de Jérusalem a fait l’objet d’une attaque au cours de laquelle quatre juifs en prière ont été sauvagement tués, huit ont été blessés dont quatre grièvement. Les deux agresseurs ont été tués sur le champ. La veille, un chauffeur de bus palestinien avait été retrouvé pendu dans un bus israélien.

Le patriarche Fouad Twal, et son vicaire à Jérusalem, Mgr Shomali, inquiets de l’aggravation de la situation, condamnent fermement la violence et appellent à trouver d’urgence une solution politique. « Nous sommes profondément attristés par l’escalade de la violence à Jérusalem, a souligné ce matin Mgr Shomali. Nous condamnons tout acte de violence et nous appelons les Israéliens et les Palestiniens au respect mutuel et à travailler ensemble pour que soit trouvée une solution politique au conflit. Ce cercle vicieux de violences, de vengeances, et de représailles nuit gravement au processus de paix. »

Quant au patriarche latin de Jérusalem, Sa Béatitude Fouad Twal, il a affirmé « condamner la violence, ainsi que les causes qui mènent à la violence ».  Il a appelé  à continuer inlassablement la recherche de la paix par une juste solution politique en s’attaquant aux racines profondes du conflit. «  Il ne faut pas donner de chance aux extrémistes, ni leur laisser le dernier mot. » Une visite des chefs religieux chrétiens de Jérusalem à la synagogue de Har Nof a également eu lieu, en signe de solidarité pour les victimes et leurs familles.

Myriam Ambroselli

Retrouvez l’article original sur le site du Patriarcat latin de Jérusalem.

Tags:
fouad twal
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
JOHN PAUL II
Marzena Devoud
Le jour le plus heureux de la vie de Jean Paul II
2
ZITA
Mathilde de Robien
Cette magnifique prière gravée dans les alliances de Charles et Z...
3
WEB2-MISSEL-FORMATION-ABBENICO.jpg
Agnès Pinard Legry
Les prêtres se préparent à un grand changement
4
WEB2-PERE-BRUNO-RAFFARA.jpg
Marthe Taillée
Bruno Raffara, père, grand-père et prêtre
5
Maria Paola Daud
Pourquoi Michel-Ange n’a-t-il jamais terminé cette Pietà ?
6
I.Media
Le pape François révèle les pays qu’il visitera dans les prochain...
7
La rédaction d'Aleteia
[VIDEO] Un jeune enfant handicapé monte au côté du Pape au début ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement