Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 18 avril |
Saint Parfait de Cordoue
home iconÉglise
line break icon

Éduquer les jeunes, en famille, à l’école, à l’église ou à la mosquée

Radio Vatican - Publié le 22/11/14

L’utilisation de la religion pour justifier des actes de violence n’est jamais acceptable. C’est ce qu’a exprimé le message final de la troisième rencontre du Forum catholique-musulman, qui s'est tenu au Vatican.

C’est un rendez-vous important qui s’est tenu du 11 au 13 novembre au Vatican sur le thème « Travailler ensemble au service des autres ». Il a rassemblé une vingtaine de personnes. À la tête de la délégation catholique se trouvait le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux. Le prince Ghazi bin Muhammad de Jordanie n’a pas pu participer à ce Forum, mais a adressé un message aux participants. Il était représenté par le professeur Seyyed Hossein Nasr de l’Université George Washington.

Les deux délégations ont vivement condamné les actes de terrorisme, d’oppression, de violence contre des personnes innocentes, les persécutions, la profanation des lieux saints et la destruction d’un héritage culturel. « Ils n’est jamais acceptable d’utiliser la religion pour justifier de tels actes ou de confondre de tels actes avec la religion », ont-ils déclaré avec force, soulignant que cette troisième rencontre se tenait dans un contexte de « tensions sérieuses et de conflit dans le monde ».

Ce Forum a rappelé l’importance de l’éducation des jeunes que ce soit en famille, à l’école, à l’église ou à la mosquée. Elle doit être basée sur le respect de l’autre et de son identité. L’accent a notamment été mis sur les programmes et les manuels scolaires qui doivent promouvoir « une image de l’autre objective et respectueuse ». Les participants ont aussi réaffirmé l’importance du dialogue interreligieux dans l’approfondissement de la compréhension mutuelle, mettant en évidence la nécessité de surmonter préjugés, déformations de la réalité, suspicions et généralisations erronées qui nuisent à une bonne coexistence pacifique.

Chrétiens et musulmans sont donc invités à multiplier les opportunités de rencontres et de projets conjoints en faveur du bien commun. En recevant  les participants à ce Forum, le pape François les avait encouragés à persévérer sur la voie du dialogue entre chrétiens et musulmans.

Anne Leahy, ambassadeur du Canada près le Saint-Siège de 2008 à 2012 et actuellement professeur invité de la McGill University, faisait partie de la délégation catholique. Écoutez son intervention sur l’importance de l’éducation.

Tags:
christianismedialogue interreligieux
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
2
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
3
La rédaction d'Aleteia
Il y avait-il un saint à bord du Titanic ?
4
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
5
WEB2-CHURCH-SAINTJOSEPHDESNATIONS-WEB2-CHURCH-SAINT-JOSEPH-DES-NATIONS-Eleonorede-Vulpillieres.jpg
Eléonore de Vulpillières
Paris : le tabernacle de Saint-Joseph des Nations forcé par des m...
6
Marzena Devoud
Les six choses (importantes) à savoir sur les funérailles du prin...
7
POmpier Notre Dame de Paris
Timothée Dhellemmes
« D’en haut, on entend les chants » : des pompiers raconten...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement