Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 15 avril |
Sainte Anastasie
home iconPolitique
line break icon

Primaire de Sens commun : parlez-vous catho ?

Paul Malo / Aleteia

Sens commun 2

Pierre Jovanovic - Cahiers Libres - Publié le 21/11/14

Les catholiques étaient nombreux dans l'assemblée du meeting national de Sens commun samedi 15 novembre. Et les orateurs réunis à cette occasion le savaient bien. Pierre Jovanovic revient sur les meilleures tirades de chacun.

Réunis samedi 15 novembre à l’Équinoxe (Paris) pour l’oral des candidats à la présidence de l’UMP, les militants de Sens commun ont eu droit à des avalanches de gages catho-compatibles de la part des différents orateurs. Morceaux choisis.

« L’Espérance peut tout » (Madeleine Bazin de Jessey)
La cofondatrice de Sens Commun, normalienne, connaît son Charles Péguy par cœur. La « petite fille espérance », vertu théologale avec la foi et la charité, louée par le poète chrétien, sera plusieurs fois mentionnée par différents orateurs.

« Oui, l’Europe a des racines chrétiennes ! » (Laurent Wauquiez)
Très applaudi par le public, bâtissant depuis plusieurs années l’image de héraut des valeurs chrétiennes, le député-maire du Puy-en-Velay a longuement développé cette thématique. Il a opposé la doctrine économique de l’Union européenne à la « Doctrine sociale de l’Église », et a déploré que la Commission ait publié un agenda omettant les fêtes chrétiennes.

« Le Pape François l’a dit, le pouvoir c’est être au service des autres et c’est ce que je défends » (Bruno Le Maire)
Se présentant à la fois comme catholique pratiquant et attaché à une laïcité stricte, le député UMP de l’Eure a trouvé dans le pape François une source de citations inépuisables. Il répète ainsi, lorsqu’on l’attaque sur son abstention sur le mariage pour tous, le fameux « qui suis-je pour juger ? » papal. Passé par le célèbre établissement jésuite Saint-Louis-de-Gonzague, sans doute se sent-il des atomes crochus avec l’évêque de Rome, issu de la Compagnie de Jésus.

« Nous sommes réunis autour de la Trinité » (Philippe Gosselin)
Le député UMP de la Manche a osé, se sachant en terrain conquis : « Bon, il y a quelques cathos dans la salle… », a-t-il commenté, goguenard. En comparant le trio des candidats à la présidence du parti à la Trinité, Philippe Gosselin n’a pas précisé qui, de Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire, et Hervé Mariton, était le Père, le Fils et le Saint Esprit. Lire la suite sur Cahiers Libres

Tags:
sens commun
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
2
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
3
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
4
Joubarbe
Marzena Devoud
Connaissez vous les herbes de saint Joseph ?
5
Mgr Benoist de Sinety
La leçon d’Istanbul : « Vous avez voulu la paix au prix du déshon...
6
Mathilde de Robien
La Trinité le dimanche, son ange gardien le mardi. Chaque jour de...
7
WEB2-PERE-MICHEL-BRIAND-SOCIETE-DES-PRETRES-DE-ST-JACQUES.jpg
Agnès Pinard Legry
Qui sont les deux Français enlevés à Haïti ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement