Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Deux Français sur dix travaillent le dimanche

© KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partager

Dans son portrait social de la France publié mercredi, l’Insee s’est penché sur l’emploi du temps des Français le week-end.

Environ deux Français sur dix travaillent le dimanche. C’est ce dont nous informe le dernier rapport de l’Insee, qui analyse l’emploi du temps du week-end des personnes de 15 ans et plus par rapport au reste de la semaine, et ce sur 25 ans, de 1986 à 2010. 

Si la proportion de personnes travaillant au moins une heure durant le week-end est demeurée stable depuis 1986, avec un taux avoisinant les 24 %, l’étude précise que cette constante abrite néanmoins une forte différenciation dans la répartition du travail, avec une baisse du temps de travail constatée le samedi tandis que le travail du dimanche a augmenté. En 2010, 30 % des personnes travaillent plus d’une heure le samedi et 17 % plus d’une heure le dimanche, contre des taux respectifs de 36 % et de 13 % en 1986. 

Malgré la loi encadrant le travail dominical, celui-ci concerne donc de plus en plus de Français. Au total, 31 % de l’ensemble des personnes en emploi en 2010 travaillent « de façon habituelle ou occasionnelle le dimanche ». Mais ce travail du dimanche concerne principalement les indépendants (54 % d’entre eux travaillent le dimanche), et les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration, du commerce, de l’agriculture et des transports, activités au sein desquelles plus d’un tiers des personnes en emploi travaillent au moins une heure le dimanche. 

Et si l’Insee enregistre une baisse du travail dominical chez les cadres et professions libérales depuis 1986, la proportion a toutefois augmenté chez les employés, dont 29 % sont concernés, contre 25 % il y a 25 ans.

ST

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]