Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 22 octobre |
Saint Jean Paul II
Aleteia logo
home iconÉglise
line break icon

Évangile de dimanche : Dieu nous veut actifs !

© Public Domain

aleteia - Publié le 16/11/14

Retrouvez chaque semaine le commentaire de l'évangile du dimanche, avec Infocatho.be, partenaire d'Aleteia.

Décidément les paraboles de Jésus sont dérangeantes. Celle que nous venons d’entendre ne fait pas exception à la règle. Le partage inégalitaire entre les serviteurs, la logique du gain adoptée par les deux serviteurs déclarés avisés et le sort réservé à celui qui est dit incapable, l’invitation au rendement maximum sont fort peu… évangéliques ! C’est l’indice qu’il ne faut pas prendre ces images au premier degré, mais en découvrir le sens profond.

Un talent, à l’époque de Jésus, est un capital très important, un gros lingot d’or qui vaut 30 années de salaire : quasiment toute une vie. Deux ou cinq talents représentent donc une fortune colossale.

Ces talents généreusement confiés par le « Maître parti en voyage » – entendons Dieu Lui-même – représentent notre vie reçue gratuitement, le monde à construire, le joyeux message de l’évangile à partager. Retenons donc d’abord que, dans la perspective de son Royaume qui vient, Dieu a remis toute une vie entre nos mains pour que nous la fassions fructifier. 

Dans la parabole, chacun aussi reçoit à la mesure de ses possibilités. Ce ne sont pas les chiffres qui importent, mais de faire tout son possible. Les deux serviteurs qui ont doublé l’apport initial sont félicités de la même manière. Si le troisième avait produit un seul « talent », il aurait eu droit au même compliment.

Le grand enseignement de ce récit est que Dieu nous associe à ses affaires, c’est-à-dire à son Royaume ; chacun reçoit sa part de responsabilité. Dieu nous veut actifs, imaginatifs. Il nous place dans un monde rempli de possibilités pour que nous soyons créateurs avec lui. Sommes-nous de ceux qui agissent ou de ceux qui enfouissent ?

Ne rien faire de mal ou même ne rien faire du tout n’est pas synonyme de bien faire ! « J’ai rêvé qu’un homme se présentait au jugement de Dieu, racontait Raoul Follereau, l’apôtre des lépreux de mon enfance. Et il disait : "Tu vois, Seigneur, j’ai obéi à ta loi, je n’ai rien fait de malhonnête, de mauvais, d’impie. Mes mains sont propres…"
– "Sans doute, répondit le Seigneur, sans doute, mais tes mains, elles sont vides ! En fait, tu n’as rien fait, tu n’as rien risqué, rien produit." »
Dans la parabole des talents, Jésus nous rappelle qu’il n’existe pas de vrai christianisme sans engagement et sans risque.

« J’ai eu peur ! », dit le troisième serviteur pour s’excuser. Il n’a rien gaspillé. Il n’a rien perdu. Il n’a rien fait. Il n’a pas vu la confiance qu’on lui faisait en lui donnant cette somme énorme. Il s’est laissé envahir par la peur, car il portait, sur le maître qui l’avait comblé, un regard biaisé par la défiance. Il a imaginé sa dureté et son intransigeance au lieu de voir sa générosité.

Notre regard sur le Seigneur conditionne notre engagement. La confiance fait oser et entreprendre. Sommes-nous actifs ou passifs ? « Endormis ou vigilants » comme nous y invite saint Paul (2e lecture). Enterrant notre talent comme le troisième serviteur ou en rapportant cinq autres, comme la femme vaillante du livre des Proverbes ? Si cette femme est digne d’éloges, c’est parce qu’elle donne aux tâches de tous les jours une dimension d’amour et d’espérance. Devenons des « serviteurs bons et fidèles ».

www.kerit.be

Tags:
Dimanche
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Frankie & Royce wedding
Lauriane Vofo Kana
77 ans après, elle renouvelle ses vœux de mariage… avec une robe ...
2
WEB2-Bishop_Michael.jpg
Agnès Pinard Legry
Admirateur de Benoît XVI, un évêque anglican devient catholique
3
Hugues Lefèvre
À Rome, Jean Castex célèbre les relations entre la France et l’Ég...
4
Camille Dalmas
Jean Castex reçu par le pape François
5
Bérengère Dommaigné
Sœur André, la reine des youtubeuses
6
WEB2-MAGDELEINE-HUTIN-ciric_201343.jpg
Raphaëlle Coquebert
Magdeleine Hutin, la digne héritière de Charles de Foucauld
7
PORÓD
Anna Ashkova
Elles ont choisi d’accoucher sans péridurale
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement