Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Silvio Dissegna, 12 ans, déclaré vénérable

© silviodissegna.org
Partager

Ce petit semeur d'espérance et de joie, porteur convaincant du Christ, est aimé dans le monde entier. On parle déjà de grâces et de faveurs célestes obtenues de Dieu par son intercession.

Le 8 novembre, le pape François a autorisé la Congrégation pour les causes des saints à promulguer le décret sur ​les vertus héroïques de huit serviteurs de Dieu. Parmi ces nouveaux vénérables, figure un petit garçon de 12 ans, Silvio Dissegna.
 

Il offre  sa souffrance

Silvio  est né à Moncalieri, près de Turin, le 1er juillet 1967. Un enfant comme beaucoup d’autres, joyeux et plein de vie. Quand il serait grand, il voulait être enseignant. À 10 ans, sa mère lui offre pour Noël une machine à écrire et il lui donne sa première page dactylographiée : « Merci Maman, parce que tu m’as mis au monde, parce que tu m’as donné la vie, qui est si belle ! J’ai tellement envie de vivre ». À 11 ans surviennent les premières douleurs aux jambes. Les médecins ne laissent aucun espoir : un cancer des os. Il entame son calvaire, le chapelet à la main. Il ne le quittera plus, jour et nuit : « J’ai beaucoup de choses à dire à Jésus et à Marie, confie-t-il, et  j’offre toutes mes souffrances pour les prêtres, les missionnaires, le salut des pécheurs, et pour que tous les hommes soient frères ». Ou encore : 
«​ Maman, je parcours en ce moment la route du Calvaire, mais après il y aura encore la crucifixion. Maman, prépare-toi ». Il sait que Jésus l’aime et qu’Il l’attend au Paradis. Il meurt le 24 septembre 1979, à l’âge de 12 ans.
 

Une réputation de sainteté

Des dizaines de prêtres et une foule innombrable de personnes assistent à ses funérailles, tous marqués intérieurement par le passage sur terre de ce petit ange. La biographie que lui a consacrée don Antonio Belleza s’est répandue dans le monde entier. Sa réputation de sainteté, qui a commencé quand il était encore parmi nous, s’est propagée très loin. Aujourd’hui, Silvio est connu et aimé en Italie et à travers le monde, merveilleux semeur de joie et d’espérance, porteur convaincant du Christ, d’abord à ceux qui souffrent… On parle déjà de grâces et de faveurs célestes obtenues de Dieu par son intercession. Le 8 février 1995, quand commença sa « cause » de béatification, le cardinal Saldarini, archevêque de Turin, dit dans son homélie : « Sur le visage de  Silvio, 12 ans – regardez-le ! –  resplendit Jésus vivant. Que vite, élevé aux honneurs de l’autel, tout le monde puisse voir, grâce à lui, ce Visage divin!  Dans le cœur de Silvio a brulé, au plus fort de la tempête, le feu de Jésus vivant. Que ce feu, depuis son cœur d’enfant, embrase le monde entier, pour des millions de frères, dans un incendie inextinguible d’amour ! » ( Silviodissegna).

Traduit de l’édition italienne d’Aleteia par Élisabeth de Lavigne

 

Tags:
saints
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]