Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 01 août |
Saint Alphonse-Marie de Liguori
home iconActualités
line break icon

Pakistan : le chrétien Sawan Masih attend lui aussi dans le couloir de la mort

DR

pakistan blasphem

La rédaction d'Aleteia - Fides / OPM - Publié le 05/11/14

Le jeune chrétien condamné à mort pour blasphème en avril 2013 continue de prier en espérant échapper au pire.

C’est décidément une période bien noire pour le Pakistan : entre les condamnations à mort pour blasphème qui se multiplient et les attentas islamistes de grande ampleur, le pays tombe dans une spirale de violence religieuse. Et l’actualité de ce début de semaine vient porter un nouveau coup dur aux espoirs d’endiguement de l’extrémisme islamiste qui ravage le pays.

Après la confirmation en appel de la condamnation à mort d’Asia Bibi la semaine dernière, l’effroi s’est de nouveau abattu sur les citoyens chrétiens du Penjab après le lynchage public d’un couple de jeunes chrétiens lynché, puis brûlé dans un four à briques pour un soi-disant blasphème.

Devant autant de faits accablants, on ne peut que doublement saluer la foi manifestée ce jour par un autre jeune chrétien emblématique, Sawan Masih, lui aussi victime de l’impitoyable loi anti-blasphème au Pakistan. Celui-ci a fait savoir à l’Agence Fides par le biais de ses avocats qu’il « demeurait confiant quant à sa libération et à son salut » : « Je sais gré à ceux qui prient actuellement pour moi et pour ma famille. Je vous demande à tous de continuer à prier pour moi. Dieu me connaît. Il sait que je suis innocent et me rendra la liberté. »

Pour rappel, le père de famille avait été accusé de blasphème puis condamné à la peine capitale en avril dernier suite à une vive discussion sur la religion avec un ami, lors d’une soirée arrosée. Cette banale querelle entre amis avait alors déclenché l’ire de 3 000 musulmans de Lahore qui avaient, séance tenante, déferlé sur le quartier chrétien Joseph Colony à l’est de la ville, brûlant au passage près de 200 maisons (cf. Aleteia). Sawan Masih se trouve depuis dans le couloir de la mort de la prison de Faisalabad, tandis qu’aucun des auteurs du saccage de Joseph Colony n’a été condamné à cet heure.

Masih trouve refuge dans la prière continue, aussi bien pour son salut que pour ses avocats et toutes les victimes de blasphème. C’est ce qu’a indiqué à Fides Joseph Francis, responsable de l’ONG CLAAS (Centre for Legal Aid Assistance & Settlement) qui vient en aide aux chrétiens discriminés et persécutés au Pakistan : « Sawan Masih se souvient également des juges dans sa prière quotidienne, afin que Dieu leur donne du courage et qu’ils puissent appliquer la vraie justice à leurs décisions ».  Le jeune homme a néanmoins déploré le traitement de l’affaire par la justice jusqu’à présent et se dit préoccupé pour son épouse et ses enfants. « Hélas, les extrémistes sont actuellement très influents. Même les tribunaux et la police semblent parfois impuissants, comme ce fut le cas récemment dans l’affaire d’Asia Bibi », regrette l’avocat de Masih.

ST

Tags:
loi anti blaspheme pakistan
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
2
Lauriane Vofo Kana
Un livre pour garder l’espérance en temps de covid se hisse...
3
Jeanne et Jean Bodet - Bébé Cotignac
Lauriane Vofo Kana
Meurtris par quatre fausses couches, ils accueillent leur « bébé ...
4
C8 Messe 15 août
La rédaction d'Aleteia
La diffusion de la messe du 15 août sur C8 fait réagir
5
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
6
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
7
Louis Manaranche
« Traditionis Custodes » : un appel à l’unification liturgique
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement