Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 23 janvier |
Saint Alphonse de Tolède
home iconActualités
line break icon

La liberté religieuse en recul presque partout dans le monde

Raymond-Bucko-SJ-CC

La rédaction d'Aleteia - Aide à l'Eglise en Détresse (AED) - Publié le 05/11/14

Accablant : le dernier rapport de l'Aide à l'Église en détresse (AED) dénonce une nette détérioration de la liberté religieuse dans le monde.

La liberté religieuse est globalement en déclin dans le monde. L’Aide à l’Église en détresse a présenté cette semaine son rapport bisannuel sur la liberté religieuse. Ce dernier, élaboré par un comité d’experts internationaux, décrit le degré de liberté religieuse régnant dans 196 pays. Il s’attache à tous les groupes religieux, sans se limiter aux chrétiens.

Le résultat de cette étude couvrant les évènements d’octobre 2012 à juin 2014, est sans appel. L’AED constate une nette dégradation de la liberté religieuse dans le monde : « Lorsqu’il y a eu des changements en matière de liberté religieuse, il s’agit dans presque tous les cas de détérioration », a expliqué son directeur national Marc Fromager, en présence de Mgr Podvin, porte-parole de la Conférence des évêques de France.

En deux ans, 55 pays sur les 196 étudiés (soit 28 %) ont vu leur situation se détériorer. Seuls six pays (Iran, Émirats Arabes Unis, Cuba, Qatar, Zimbabwé et Taiwan) ont été concernés par des améliorations. À noter que quatre d’entre eux restent dans la catégorie de « haute intolérance » religieuse. Au total, ce sont 81 pays (soit 41 %) où la liberté de religion est entravée et 35 pays (soit 18 %) qui font l’objet d’inquiétudes. « La détérioration de la situation de la liberté religieuse dans le monde a des conséquences concrètes et souvent dramatiques pour un nombre toujours plus important de personnes, explique Marc Fromager. Que les discriminations soient d’origine politique ou religieuse, on ne voit malheureusement que très peu de raisons aujourd’hui d’espérer des améliorations significatives à court terme. » 

Si les chrétiens restent la minorité religieuse la plus persécutée, en partie du fait  de leur large dispersion géographique et de leur nombre relativement élevé, l’AED constate que les musulmans subissent également un niveau sérieux de persécution et de discrimination, imputable soit à d’autres musulmans, soit à des régimes autoritaires. Ainsi, au nord de l’Irak, sur 1,3 million de réfugiés, 10 % sont des chrétiens. Par ailleurs, « les violences et autres mauvais traitements, en général de faible niveau », ont augmenté à l’égard des juifs d’Europe occidentale, provoquant une augmentation de l’émigration vers Israël. Sur les vingt pays classés dans la catégorie de « haute intolérance », quatorze connaissent des persécutions liées à l’extrémisme musulman, et six autres sont soumis à des entraves dues à des régimes autoritaires.

Et en France ?

Celle-ci est classée parmi les pays d’« intolérance préoccupante », notamment du fait du déni de l’objection de conscience quant à la loi Taubira et de la forte répression des manifestations ou de la charte de la laïcité prônée par M. Peillon. Pour l’AED, « la liberté religieuse est menacée par l’augmentation de nouvelles formes sociétales qui heurtent la sphère religieuse ». « L’ensemble de ces points nous fait dire que la situation en France est préoccupante. »À cela s’ajoute une forte augmentation des dégradations de lieux de culte. « De loin, les édifices chrétiens sont les plus concernés. Les médias réagissent toujours, et c’est tant mieux, quand il s’agit d’une mosquée ou d’une synagogue, beaucoup moins quand c’est une église », souligne Marc Fromager.

Pour inverser les tendances inquiétantes dénoncées dans le présent rapport, l’AED en appelle à la responsabilité de chaque communauté religieuse. Elle insiste sur la nécessité, pour tous les chefs religieux, de proclamer haut et fort leur opposition à la violence d’inspiration religieuse et d’investir de manière urgente sur une éducation à la tolérance religieuse.

Vous pouvez retrouver les informations détaillées des 196 pays ainsi que la carte de l’intolérance religieuse sur le nouveau site de l’Observatoire de la liberté religieuse dans le monde, mis en ligne pour l’occasion : www.liberte-religieuse.org

Tags:
liberte religieuse
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-Farah Shaheen-ACN
Agnès Pinard Legry
Pakistan : Farah, chrétienne de 12 ans, enlevée, violée et réduit...
2
Cerith Gardiner
Mariée pendant la pandémie, elle choisit ses grands-mères comme d...
3
Domitille Farret d'Astiès
Le dernier compagnon de Padre Pio est décédé
4
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : le texte qui arrive au Sénat a bien changé
5
web2-mgr-chauvet-afp-000_1hh3qc.jpg
Caroline Becker
Mgr Chauvet : "Face au drame de Notre-Dame, le Seigneur m'apprend...
6
I.Media
10 ans après son ralliement à l'Église catholique, un ancien évêq...
7
Domitille Farret d'Astiès
Sans-abri, "Neneuil" a eu une fin de vie royale
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement