Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 19 janvier |
Saints Marius, Marthe, Audifax et Abachum
home iconPolitique
line break icon

Reconversion : Vincent Peillon quitte la France pour la Suisse

© Alain JOCARD / AFP

La rédaction d'Aleteia - RTS - Publié le 04/11/14

L’ancien ministre de l’Éducation nationale intègrera l’université de Neuchâtel en décembre prochain.

Pas d’exil fiscal pour Vincent Peillon, un simple retour à ce qui fut sa profession avant de faire carrière en politique. 
L’ancien ministre du gouvernement Ayrault reprend donc le chemin de l’école, mais différemment de l’ancien ministre de l’économie Arnaud Montebourg qui a décidé d’apprendre la gestion. Il officiera en tant que professeur associé à l’Institut de philosophie de la Faculté de lettres de Neuchâtel, annonce le site RTS.

C’est sa spécialisation dans le domaine de la « pensée républicaine et laïque » de la France des XIXe et XXe siècles qui est à l’origine de cette sollicitation du Conseil d’État neuchâtelois. Une « spécialisation » devenue orientation lorsqu’il était au pouvoir, donnant lieu à divers projets pour le moins controversés, de l’introduction de la théorie du genre au cours de « morale laïque » à l’école, né de sa conviction que l’« on ne pourra jamais construire un pays de liberté avec la religioncatholique ».

À compter du 1er décembre 2014, le professeur agrégé deviendra donc chargé de cours à l’université suisse, tout en menant des travaux de recherche sur l’histoire de la démocratie, précise RTS. Il s’agira en outre de seconder l’institut de philosophie dans le développement d’un projet de recherche et d’enseignement « sur le républicanisme et la pensée républicaine ».

ST

Tags:
Suissevincent peillon
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Rachel Molinatti
Avec ToonMe, découvrez des saints animés !
ROSES
Marzena Devoud
Oubliez les nains, mettez des saints dans vot...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
WEB2-STATUE-VIERGE-ISERE-GOOGLE-STREET-VIEW.jpg
Agnès Pinard Legry
Isère : une statue de la Vierge n’a plus droi...
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement