Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Saint Augustin de Cantorbéry
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Pierce Brosnan : “Cela aide toujours d’avoir un peu de prière dans votre poche arrière !”

Pierce Brosnan – fr

© sebaso_bln

La rédaction d'Aleteia - New York Daily News - publié le 29/10/14

L'ex interprète est de retour sur les écrans dans November man. Il confiait récemment que c'est sa foi qui l'a aidé à survivre au deuil de sa femme et de sa fille adoptive.

Son nouveau film, November Man, vient de sortir sur les écrans, et on le retrouve dans un film d’espionnage classique et efficace à la fois. L’acteur de 61 ans y incarne un ancien de la CIA, Peter Devereaux, qui se retourne contre son ex-employeur, la CIA, et est traqué par un jeune agent qu’il a lui-même formé. Mais pour les amateurs de salles obscures et de films d’action, Pierce Brosnan est et demeure James Bond, voire Remington Steele pour les téléphiles.

Ce que l’on sait moins, c’est que Pierce Brosnan a la foi. Il est irlandais et catholique. Des éléments « inscrits dans [son] code génétique ». C’est très précisément ce que l’intéressé explique à ceux qui s’interrogent sur sa force de caractère peu commune, et sur son aptitude à ne jamais se laisser aspirer par les affres de la célébrité.

Pourtant, les épreuves furent nombreuses sur la route de l’acteur. Abandonné par son père dès l’âge de 2 ans, il n’a pas eu une enfance des plus dorées. En 1991, il perd sa première épouse – l’actrice australienne Cassandra Harris – d’un cancer de l’ovaire. Plus récemment, en 2013, c’est sa fille Charlotte qui disparaît, emportée par la même maladie. Charlotte était la fille de Cassandra Harris, que Pierce Brosnan avait adoptée ainsi que son frère après la mort de leur père, en 1986.

L’ex interprète de James Bond, qui se dit profondément reconnaissant pour l’éducation qu’il a reçue chez les Frères Chrétiens de Waterford en Irlande, exalte les vertus de la prière pour ne pas perdre pied face aux cruels aléas de la vie : « La prière m’a aidé lorsque j’ai perdu ma femme à cause d’un cancer, et lorsque mon enfant a sombré dans une période très rude », avait-il confié au journal irlandais Irish Central en 2011. « À présent, la prière m’aide à être un père, à être un acteur, et à être un homme. Cela aide toujours d’avoir un peu de prière dans votre poche arrière. À la fin de la journée, vous devez avoir quelque chose et pour moi ce quelque chose est Dieu, Jésus, mon instruction catholique, ma foi », affirmait l’acteur, dont le dernier film « A Long Way Down »  met en scène une comédie noire sur le thème de la dépression et du suicide, mais qui propose une lecture encourageante de la profonde pulsion de vie que chacun d’entre nous possède.

ST

November Man, avec Pierce Brosnan et Olga Kurylenko
Actuellement à l’affiche

Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement