Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 07 décembre |
Saint Ambroise de Milan
Aleteia logo
Politique
separateurCreated with Sketch.

Euthanasie : une promesse de Hollande et de Valls aux radicaux de gauche

How legal euthanasia changed Belgium for ever – fr

Public Domain

Philippe Oswald - publié le 24/10/14

Le Parti des radicaux de gauche en avait fait une condition sine qua non de son soutien au gouvernement : le président de la République leur a promis un texte sur la fin de vie au mois de mars.

Le chef de file des députés radicaux de gauche, Roger-Gérard Schwartzenberg, l’a annoncé en sortant de sa rencontre avec François Hollande mardi soir : un texte de loi sur la fin de vie sera déposé au Parlement « autour du mois de mars ». « Le dépôt de ce texte interviendra après la remise, début décembre, du rapport sur ce sujet des députés Jean Leonetti (UMP) et Alain Claeys (PS), à qui le gouvernement a demandé en juin de "définir les conditions (…) dans lesquelles l’apaisement des souffrances peut conduire à abréger la vie" » rapporte Direct matin.

Un chantage des radicaux de gauche
C’était la condition sine qua non du soutien au gouvernement  du groupe RRDP (Radical, républicain, démocrate et progressiste), à majorité radicale de gauche. « L’aide active à mourir », c’est le cheval de bataille du président du parti, Jean-Michel Baylet, et de Roger-Gérard Schwartzenberg qui avait déposé une proposition de loi sur « l’assistance médicalisée pour une fin de vie dans la dignité » en septembre 2012. Pour préserver sa majorité parlementaire, Manuel Valls avait écrit à Jean-Michel Baylet la semaine dernière pour l’assurer de sa « détermination pour aboutir à une nouvelle étape […] avant la fin de la législature ».
Le rapport du Conseil consultatif national d’éthique présenté le 23 octobre laisse percer ce qui se prépare avec notamment un « droit à la sédation profonde » qui est un faux nez pour l’euthanasie, comme l’a notamment pointé Alliance Vita qui lancera, à partir du 3 novembre, une grande campagne d’explication dans toute la France pour alerter contre cette menace d’une euthanasie masquée (Aleteia). Même constat de la Fondation Jérôme Lejeune qui relève dans le rapport du CCNE « la confusion dont le CCNE a fait sa marque de fabrique » et  dénonce un « simulacre de démocratie » : « En effet, ce rapport est présenté comme faisant office d’états généraux, alors que depuis deux ans les citoyens voient se dérouler des débats confinés dans des enceintes, et contrôlés par des experts sélectionnés. On est loin des états généraux qui avaient préparé la révision de la loi bioéthique en 2011 et qui avaient placé au cœur de l’organisation l’avis d’un nombre significatif de citoyens et d’associations.»

Alerte rouge
C’est donc une nouvelle alerte qui est lancé à tous les défenseurs de la vie humaine. Déjà les Gavroches, un mouvement ami de la Manif Pour Tous, ont manifesté devant le CCNE ce 24 octobre, pour dénoncer « les calculs politiques qui conduisent à brader le débat sur la fin de vie » et rappeler que « toute ouverture législative vers l’euthanasie contribuerait à banaliser l’acte de tuer » rapporte Famille Chrétienne.
Pour contribuer à la formation et à la conscientisation face à l’euthanasie, la Conférence des évêques de France vient de lancer  le Blog fin de vie relayant les travaux d’un groupe composé d’évêques, de prêtres, de philosophes et de professionnels de santé. Animé par Mgr Pierre d’Ornellas, évêque de Rennes, le groupe publiera un document officiel, dans le but de « mettre en lumière le travail de celles et ceux qui promeuvent la culture palliative », de « remettre la confiance mutuelle au cœur de l’acte médical » et de réaffirmer que « l’euthanasie n’est pas un geste de soin, mais un échec de l’accompagnement médical ».

Tags:
EuthanasieFrançois Hollandemanuel valls
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement