Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 10 mai |
Saint Jean d'Avila
home iconAu quotidien
line break icon

Jérôme Lejeune, son combat contre le cancer

DR

Le Professeur jérôme Lejeune

Fondation Jérôme Lejeune - Publié le 21/10/14

Vingt ans après sa disparition, la fondation Jérôme Lejeune revient sur le combat contre le cancer de celui qui luttait contre les maladies.

La passion pour la médecine de Jérôme Lejeune naît de la lecture du Médecin de Campagne de la Comédie Humaine. Ce médecin de campagne dévoué à ses patients sera pour Jérôme un modèle, et c’est par lui que sa passion pour la médecine se développera. Lutter contre les maladies, les soulager. Voilà ce que le petit Jérôme veut faire.

Spécialiste des radiations nucléaires, il étudie et décrit les liens entre les radiations et les développements des leucémies. En 1957 son père, Pierre Lejeune, tombe malade. Le diagnostic, cruel, tombe rapidement. Ce sont les poumons. Un cancer des poumons. Jérôme affronte pour la première fois la souffrance d’un proche. La maladie ne laisse pas de répit, et la souffrance de Pierre se fait plus grande. « La vue de la souffrance de ceux qu’on aime est insupportable » dira Jérôme Lejeune. Pierre, malade, agonise. Jérôme l’accompagnera toute la nuit, pendant que la maladie fera son œuvre mortelle. Le 11 janvier 1958, Pierre Lejeune meurt.

Cette épreuve marque profondément Jérôme et ne fait que renforcer chez lui cette volonté de pouvoir  soigner et guérir. Ce combat il l’appliquera toute sa vie au service des personnes atteintes de trisomie. Généticien et expert en radiations atomiques, Jérôme Lejeune met en garde contre les conséquences des radiations…

Ses recherches en génétique ont un but : celui de trouver un traitement pour la trisomie. Il cherche, découvre la complexité de la maladie. Tente, échoue, continue. Non rien ne l’arrêtera. Son combat pour lutter contre les effets de ce chromosome supplémentaire lui permet de mieux comprendre le fonctionnement des gènes, mais aussi des effets comme le développement de certains cancers. En janvier 1993, l’ARC décide de lui remettre le Prix Griffuel, pour ses travaux de recherche qui ont fait avancer la lutte contre le Cancer. 

Cette même année, Jérôme Lejeune, qui parcourt le monde pour faire des conférences est très fatigué. Jérôme déclare un cancer son tour. Il est soigné par le Professeur Israël et le Professeur Chrétien et tente de dédramatiser : « Je suis entre de bonne mains : Israël et Chrétien ! La Bible de la médecine ! ».

La maladie le ronge, les séances sont pénibles. Jérôme Lejeune affronte la maladie. Il connait les affres de la maladie. Il a la conscience meurtrie de n’avoir pas pu encore soigner la trisomie. Alors que la mort s’approche, comme un pied de nez à la mort, Jean-Paul II décide de le nommer comme président de l’Académie Pontificale Pour la Vie qu’il vient de créer. Jérôme malade, en rédige les statuts. Il agonise pendant la Semaine Sainte. A sa fille qui lui demande son testament, il répond « Je n’ai pas grand-chose, vous savez… Alors je leur ai donné ma vie. Et ma vie c’est tout ce que j’avais », jusqu’au bout préoccupé par ses patients au chromosome en plus. Ému, il poursuit : « C’est moi qui devais les guérir… et je m’en vais sans avoir trouvé… Que vont-ils devenir ? ». Jérôme Lejeune s’éteint dans la nuit de Pâques, battu par le cancer, par la maladie. Maladie qu’il aura affrontée, tant dans sa vie qu’à travers ses recherches.

Jérôme Lejeune est mort, mais son combat continue avec la Fondation Jérôme Lejeune, qui lança quelques années plus tard, un vaste programme ONCODEFI, afin de lutter contre le cancer chez les patients atteints de déficience intellectuelle.

Tags:
cancerFondation Jérome Lejeune
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Steuben_-_Mort_de_Napoleon.jpg
Agnès Pinard Legry
Napoléon s’est-il réconcilié avec Dieu avant de mourir ?
2
Mathilde de Robien
Ces cadeaux de confirmation auxquels vous n’aviez pas pensé
3
MADAME ELISABETH
Mathilde de Robien
Que faut-il encore pour qu’Elisabeth de France soit déclarée bien...
4
WEB2-INDIA-FUNERAL-COVID-AFP-075_makhija-notitle210430_npA5k.jpg
Agnès Pinard Legry
Inde : les « anges de la miséricorde », un rempart de dignité fac...
5
Agnès Pinard Legry
Enlèvements à Haïti : « Un des ravisseurs nous a demandé de prier...
6
Mathilde de Robien
Les trois résolutions de sainte Thérèse à la veille de sa premièr...
7
Mgr Dieudonné Nzapalainga - archevêque de Bangui
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Le combat du « cardinal courage » pour la paix en Centraf...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement