Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 26 octobre |
Saint Demetrius
Aleteia logo
home iconActualités
line break icon

Modulation des allocations familiales : « La famille n’a pas besoin de ça en ce moment »

© Ermolaev Alexander/SHUTTERSTO CK

Judikael Hirel - Publié le 17/10/14




Le message est clair : le mieux, en matière d’enfant, serait d’éviter tant d’en faire que de s’en occuper. Un pas de plus, à force de taper sur les familles, vers une simili politique de l’enfant unique à la chinoise, un enfant à enlever au plus vite à sa mère pour le confier aux bons soins de l’Etat ?

Dans un entretien à paraître vendredi dans Le Figaro, le président des députés UMP, Christian Jacob, rappelle que "la politique familiale ne peut pas être une politique d’ajustement budgétaire. Avec la mise sous condition de ressources des allocations familiales, rien n’empêchera demain que les soins médicaux soient remboursés selon les revenus et que la retraite par répartition soit remise en cause". Même le N° 1 de la CGT, Thierry Lepaon, dénonce une mesure "contraire à l’esprit même de la sécurité sociale" et une "remise en cause sans précédent de ce qu’on appelle l’universalité."

Le SFT sera-t-il renégocié ?
Armée, familles… Les cibles des dernières réformes sont en tout cas claires : en priorité celles et ceux qui ne risquent pas de faire grève quand on les sacrifie. Quid des avantages des élus, des régimes spéciaux, des différences de cotisation ou de du calcul des retraites entre privé et public, des gabegies de la formation professionnelle ? Plus directement, quid du SFT (supplément familial de traitement) accordé aux fonctionnaires, et qui augmente avec le traitement ? En effet, plus un fonctionnaire gagne, plus il perçoit pour ses enfants, comme le précise le portail du servic public : une part fixe, à laquelle s’ajoutent 3% de son traitement brut s’il a deux enfants, 8% s’il en a trois, et 6% par enfant supplémentaire, avec des montants plafonnés depuis peu. Un avantage estimé à environ 1,5 milliard d’euros par an. Au nom de l’égalité et de la justice sociale mis en avant par Marisol Touraine, le SFT sera-il également remis en cause ? Il est permis d’en douter…

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Tags:
Famille
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
JOHN PAUL II
Marzena Devoud
Le jour le plus heureux de la vie de Jean Paul II
2
WEB2-PERE-BRUNO-RAFFARA.jpg
Marthe Taillée
Bruno Raffara, père, grand-père et prêtre
3
Maria Paola Daud
Pourquoi Michel-Ange n’a-t-il jamais terminé cette Pietà ?
4
WEB2-MISSEL-FORMATION-ABBENICO.jpg
Agnès Pinard Legry
Les prêtres se préparent à un grand changement
5
I.Media
Le pape François révèle les pays qu’il visitera dans les prochain...
6
ZITA
Mathilde de Robien
Cette magnifique prière gravée dans les alliances de Charles et Z...
7
WEB2-POITIERS-shutterstock_1857434686.jpg
Bérengère Dommaigné
À Poitiers, un établissement catholique reçoit des menaces
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement