Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Washington va accueillir le plus grand Musée de la Bible au monde

© DR
Partager

Ce nouveau musée retracera l’impact du Livre sacré sur la culture et la civilisation modernes.

La ville de Washington DC, aux Etats -Unis, accueillera dans quelques années un vaste Musée de la Bible, un édifice high tech de huit étages pour une surface totale de 40 000 m². Le projet, dont la construction devrait démarrer ce mois d’octobre et s’achever en 2017, sera financé par la chaîne nationale de magasins Hobby Lobby, dont le propriétaire est Steve Green.

Ce Musée de la Bible viendra compléter un groupe illustre d’institutions culturelles et de recherche situées à proximité de l’Esplanade nationale de Washington (National Mall). Il sera aussi, accessoirement, le plus grand musée consacré à la Bible au monde. De la littérature aux Beaux-Arts jusqu’à l’architecture, l’éducation et la science, le Musée retracera l’histoire et  l’influence de la Bible sur la culture mondiale et la civilisation moderne. Le but du musée, avec ses collections uniques (fragments des Manuscrits de la Mer Morte, tablettes cunéiformes etc.) est d’attirer les spécialistes comme les simples visiteurs : «  de la personne qui ne connaît rien jusqu’au spécialiste, je pense qu’il y aura quelque chose pour chacun », a affirmé Steve Green.

Combattre l’ignorance
Ce musée représente selon Steve Green l’antidote à une culture américaine de plus en plus bibliquement analphabète. “Nous avons probablement la population la plus ignorante (sur la Bible) qu’ait jamais connu notre société, depuis qu’on l’a retirée de nos écoles ", a ainsi affirmé Steve Green  à Baptist Press. " La Bible parle d’elle-même. Plus nous pourrons éduquer de personnes avec ce Livre, mieux ce sera ", a-t-il confié au Washington Post. "Je crois que nous devons connaître les fondements bibliques de notre nation et de nos législateurs… grâce auxquels nous avons aujourd’hui la liberté religieuse, qui est un concept biblique. Le garder présent à l’esprit ne peut pas nous faire de mal ". C’est pourquoi, conclut l’initiateur du projet, "nous invitons tout le monde – adultes et enfants – au Musée de la Bible pour explorer le livre le plus important et le plus influent de tous les temps ". "Nous voudrions être capables d’expliquer, sous une forme simple, ce qu’est la Bible en définitive, le message que nous sommes pécheurs et que nous avons besoin d’un Sauveur, qui a été Christ de manière absolue. Il est venu mourir pour nous, pour que nous ayons la vie. "    

Article initialement publié par

 

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]