Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 10 avril |
Saint Fulbert
home iconÉglise
line break icon

Synode sur la famille : L’Eglise écoute les laïcs sur la vie de couple

© Sabrina Fusco / ALETEIA

Conferenza Stampa 10 Ottobre 2014 - Sinodo sulla Famiglia

Chiara Santomiero - aleteia - Publié le 10/10/14

Au Synode sur la famille, les interventions des auditeurs laïcs de divers pays engagés dans la pastorale familiale se succèdent.

Il faudra attendre lundi pour savoir quelle synthèse de l’intense réflexion de la première semaine du Synode extraordinaire sur la famille confluera dans la relatio post disceptationem (rapport effectué après les discussions), qui sera l’objet d’une confrontation plus rapprochée entre les participants à l’assemblée dans le travail des cercles mineurs, répartis par langue. La journée de vendredi aura quoi qu’il en soit vu se clore l’espace des interventions des pères synodaux – environ 250 – et des auditeurs laïcs qui se sont joints ce matin aux témoignages qui ont ouvert chacune des sessions de travail ces derniers jours.

Il est clair que le texte révèlera lui aussi la confrontation des deux lignes qui ont désormais distinctement émergé, et que le père Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, a lui-même souligné lors du briefing de ce jour avec la presse : « la fidélité sans compromis à la doctrine de l’Eglise et la fidélité à la doctrine unie à la recherche de moyens concrets de discernement face aux différentes situations de difficulté ».

Parmi les éléments nouveaux qui ont émergé des différentes interventions, figure la présentation d’expériences en cours de chemins pénitentiels pour les divorcés remariés : ceux-ci sont invités à réfléchir sur les questions spécifiques comme les conséquences du divorce sur les enfants ou sur l’identification et la réparation des torts envers l’autre conjoint et, de même, sur la façon d’effectuer un examen de conscience face à Dieu. En ce qui concerne les formes que peuvent revêtir ces chemins, des célébrations jubilaires à vivre en communauté ont été proposées.

Dans le vaste thème qu’est la préparation adéquate au mariage, il reste le rôle de la foi dans la validité de la célébration du mariage. Un thème complexe déjà abordé, comme l’a rappelé le père Lombardi, par celui qui n’était encore que le cardinal Ratzinger. Ce thème de l’évaluation de la foi des fiancés est particulièrement difficile à examiner et il nécessite un approfondissement.

Ecouter les problèmes des familles
L’Eglise écoute davantage les laïcs dans sa quête de solutions aux problèmes des familles, en particulier pour ce qui concerne la sphère intime de la vie de couple. C’est la requête formulée durant l’intervention des auditeurs laïcs – 15 interventions, 6 couples et 9 venus seuls – presque tous engagés dans le domaine de la pastorale familiale, de la bioéthique et de l’écologie humaine, et originaires de divers pays du monde. C’est pour cela qu’a été répétée l’importance d’une synergie entre le monde académique et celui de la pastorale, pour former – comme le souligne une note de la salle de presse du Saint-Siège – non pas des « techniciens » mais des agents pastoraux qui connaissent et sachent promouvoir les thèmes de la famille et de la vie, à travers une « cosmovision » anthropologique catholique bien établie.

L’engagement des laïcs doit être encouragé également dans la sphère publique pour la défense des valeurs de la vie et de la famille, et une formation adapté sur ces thèmes doit demandée aux prêtres, en fonction du degré d’importance de leur préparation à la promotion de la pastorale pour la famille.

Une attention particulière a été portée aux difficultés des familles qui vivent au Moyen-Orient et en particulier en Irak, lieux dans lesquels les nombreux conflits se répercutent gravement sur les foyers, causant la mort de leurs membres, la migration forcée vers des lieux sûrs dans lesquels vivre, l’absence d’avenir pour les jeunes soustraits à l’école et l’abandon des personnes âgées, livrées à elles-mêmes.

L’assemblée du Synode a voulu adresser aux familles qui vivent en situation de conflit un message spécifique pour exprimer sa solidarité et sa compassion, renouvelant son appel à la communauté internationale pour que celle-ci intervienne et rétablisse la paix dans ces zones.

Compte-rendu traduit de l’édition italienne par Solène Tadié

Tags:
Famille
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
2
Mathilde de Robien
Semaine sainte, euthanasie, gouvernance… ce qu’il faut rete...
3
Jesus Christ
Edifa
Jésus avait-il le sens de l’humour ?
4
Attentat Indonésie
Agnès Pinard Legry
Attaque de la cathédrale de Makassar : le geste héroïque de Kosma...
5
Mathilde de Robien
Glorious, Jubilate Pop Louange, Emmanuel : leur chant de Pâques 2...
6
Agnès Pinard Legry
Une proposition de loi sur l’euthanasie, ultime ligne rouge éthiq...
7
WOMAN TAKING TIME
Cecilia Pigg
Les six étapes d’une carmélite méconnue pour trouver la paix inté...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement