Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 28 octobre |
Saint Jude
Aleteia logo
home iconActualités
line break icon

Synode : le fort témoignage de l’accueil familial des enfants homosexuels

© Sabrina Fusco / ALETEIA

La rédaction d'Aleteia - Publié le 09/10/14

Pour le couple australien qui s’est exprimé au Synode, c’est l’exemple le plus vibrant de ce qu’est, dans les familles, l’affirmation de la vérité confrontée à la compassion et la miséricorde.

Les Australiens Ron et Mavis Pirola, experts de ce Synode, sont les co-directeurs du Conseil catholique d’Australie, mais ils sont avant tout parents de quatre enfants. Le couple marié depuis 55 ans a offert son témoignage familial à l’hémicycle synodal dans l’après-midi de lundi, jour d’ouverture des travaux.

Tandis que semblent se confronter les binômes de la doctrine et de la pastorale, de l’affirmation de la vérité et de la miséricorde, le discours prononcé a connu une résonnance particulière en révélant combien les familles peuvent ressentir la difficulté de vouloir exprimer la vérité de l’Eglise, tout en faisant preuve de compassion et de miséricorde.  L’exemple de l’accueil des enfants homosexuels dans les familles cristallise cette quête de l’équilibre. Le récit des Pirola mentionne un de leurs couples d’amis dont le fils homosexuel leur a demandé de se joindre à eux avec son compagnon pour Noël. « Ils croyaient dur comme fer aux enseignements de l’Eglise et ils savaient que leurs petits enfants auraient aimé les voir accueillir leur fils et son compagnon dans la famille. Leur réponse pourrait se résumer en trois mots : ‘C’est notre fils’ ». Il s’agit, pour le couple, de « l’exemple pratique de ce que dit l’Instumentum Laboris concernant le rôle éducatif de l’Eglise, ainsi que sa mission principale qui est de faire connaître au monde l’amour de Dieu ».

De même, une autre anecdote relative aux personnes divorcées a été citée : « Une de nos amies divorcées dit qu’elle ne se sent parfois pas pleinement accueillie dans sa paroisse. Elle continue néanmoins à se rendre régulièrement à la messe avec ses enfants, sans se plaindre. Pour le reste de la paroisse, elle devrait être un modèle de courage et d’engagement face à l’adversité. Les gens comme elle nous apprennent à reconnaître que nous portons tous en nous des blessures de la vie. Etre conscients de nos blessures internes aide énormément à réduire notre tendance à juger les autres, qui est un obstacle à l’évangélisation ».     

Ron et Mavis Pirola évoquent un mystère pour qualifier la persistance de leur amour après 55 années de mariage, jalonnées de « merveilleux moments » mais également de moments de « colère, de frustration et de larmes, avec la peur constante d’un échec conjugal ». Au cœur des tempêtes de la vie, le ciment qui les unit envers et contre tout est de nature sexuelle. Ceux-ci précisent en effet que « l’unique caractéristique qui distingue leur rapport sacramentel de tout autre bonne relation centrée sur le Christ est l’intimité sexuel et que le mariage est un sacrement sexuel qui trouve sa plus haute expression dans le rapport sexuel ». Et d’ajouter : « Nous croyons que tant que les couples mariés ne parviennent pas à vénérer l’union sexuelle comme une partie fondamentale de leur spiritualité, il sera extrêmement difficile d’apprécier la beauté des enseignements comme ceux de l’encyclique Humanae vitae. »

Si leur foi en Jésus les a toujours guidés dans toutes les étapes de leur vie, le couple reconnaît que les documents de l’Eglise leur ont parfois semblé provenir d’une autre planète tant leur langage peut être complexe et éloigné de leurs propres expériences. Pour cette raison, tous deux appellent désormais de leurs vœux « de nouveaux moyens et langages facilement compréhensibles pour toucher le cœur des gens »

Tags:
Famille
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-PERE-BRUNO-RAFFARA.jpg
Marthe Taillée
Bruno Raffara, père, grand-père et prêtre
2
BENEDICT XVI
Marzena Devoud
« L’art de bien mourir » selon Benoît XVI
3
THE CHOSEN
Lauriane Vofo Kana
« The Chosen », la série sur Jésus qui cartonne dans le monde ent...
4
couple
Raphaëlle Coquebert
« La chasteté, ça n’est pas se priver de sexe ! »
5
SANDRA SABATTINI
Mathilde de Robien
Les magnifiques intuitions de la nouvelle bienheureuse Sandra Sab...
6
Cap Lihou, Granville
Anne Bernet
Granville : la pêche miraculeuse de Notre-Dame du Cap Lihou
7
FELIX AND ELISABETH LESEUR
Theresa Civantos Barber
Ce couple est la preuve qu’un mariage sans enfants peut être fruc...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement