Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 24 janvier |
Saint François de Sales
home iconActualités
line break icon

Iran : Trois chrétiens encourent la peine de mort

Steve Rhodes

Sylvain Dorient - Publié le 07/10/14

Trois chrétiens convertis sont jugés par les mollahs sous le chef d’inculpation « d’atteinte contre la sécurité nationale dans le but de renverser l’État ».

Behna Irani, Alireza Ali-haqnejad et Reza Rabani se sont tous les trois convertis au christianisme et sont devenus des pasteurs protestants. Ils ont été arrêtés l’un en 2011, les deux autres en 2013. La justice s’acharne contre eux à cause de leur conversion, insupportable pour les autorités iraniennes. Ils se voient reprocher leur « prosélytisme », une faute grave aux yeux du régime, qui se montre particulièrement chatouilleux sur la question des apostats de l’Islam.

Des professions interdites
Pourtant, une minorité chrétienne existe en Iran depuis l’aube du christianisme. Et même en 2014, il est bien plus facile pour un chrétien de vivre en Iran qu’en Irak ou au Pakistan ! Mais il s’agit de chrétiens assyriens et arméniens, qui sont considérés comme des groupes ne représentant pas de danger politique. Bien que certaines professions leurs soient officiellement interdites, comme celles de directeur d’écoles, de magistrat ou d’officier de l’armée, ils font partie de la société iranienne et jouissent d’un niveau de vie plus élevé que la moyenne des Iraniens.
Mais le régime fait la distinction entre ces chrétiens assimilés à une minorité, et les convertis, qui sont des persans qui choisissent le Christ. Ces derniers représentent un danger aux yeux des autorités, et le chef d’accusation « d’atteinte contre la sécurité nationale dans le but de renverser l’Etat », est révélateur. De fait, il y a peut être dans une partie des conversions, un rejet du régime des mollahs, mais cette motivation ne saurait expliquer à elle seule le courage de ceux qui se détournent de l’Islam, connaissant les risques qu’ils encourent.

Selon l’ONG Portes Ouvertes, le phénomène de conversion en Iran prend des proportions considérables, qui inquiètent le gouvernement des Mollahs. Le cas de ces chrétiens qui osent afficher leur conversion cache en réalité la foule de ceux qui demeurent dans la clandestinité. 

Tags:
Chrétiens
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-Farah Shaheen-ACN
Agnès Pinard Legry
Pakistan : Farah, chrétienne de 12 ans, enlevée, violée et réduit...
2
Cerith Gardiner
Mariée pendant la pandémie, elle choisit ses grands-mères comme d...
3
Domitille Farret d'Astiès
Le dernier compagnon de Padre Pio est décédé
4
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : le texte qui arrive au Sénat a bien changé
5
web2-mgr-chauvet-afp-000_1hh3qc.jpg
Caroline Becker
Mgr Chauvet : "Face au drame de Notre-Dame, le Seigneur m'apprend...
6
I.Media
10 ans après son ralliement à l'Église catholique, un ancien évêq...
7
Domitille Farret d'Astiès
Sans-abri, "Neneuil" a eu une fin de vie royale
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement