Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 20 janvier |
Saint Fabien
home iconActualités
line break icon

Hongkong. Cardinal Zen : « Je prie pour qu'il n'y ait pas un nouveau Tiananmen »

Eglises d'Asie

Eglises d'Asie - Publié le 03/10/14

Dans une interview au magazine America (1er octobre), le cardinal Zen Ze-kiun, évêque émérite de Hongkong, fait part de son inquiétude concernant l’actuel bras de fer qui se joue entre le gouvernement et les militants pro-démocratie.

Après les manifestations massives de la fin septembre et surtout la grande protestation du 1er octobre, fête nationale en Chine,  où les étudiants, les militants d’Occupy Central (1) et de nombreux citoyens de Hongkong ont réclamé la démission du gouvernement, le cardinal Zen, qui soutient la lutte du mouvement pour la démocratie depuis ses débuts, lance un nouvel appel à la communauté internationale.

A l’heure où nous publions cette interview de Gerard O’Connell, l’ultimatum posé au chef de l’exécutif par les manifestants qui réclamaient sa démission, s’est soldé par une fin de non-recevoir. Les étudiants restent cependant toujours mobilisés et attendent le « dialogue » que Leung Chun-ying leur a promis en contrepartie.
 « Rien de semblable à ce qui se passe actuellement à Hongkong ne s’est jamais produit auparavant. Je ne peux que prier pour que cela ne se termine pas en un nouveau Tiananmen, la situation étant similaire à bien des égards. Nous devons prier pour que cela n’arrive pas ! » Voilà ce que m’a dit par téléphone, depuis Hongkong, le cardinal Joseph Zen Ze-kiun, au soir du 1er octobre.

Lire la suite sur le site de l’agence d’information des Missions Etrangères de Paris, Eglises d’Asie

  1. « Occupy Central » est un mouvement pro-démocratie qui menace de paralyser le quartier d’affaires de Hongkong si Pékin ne renonce pas à « étouffer la démocratie » dans l’ancienne colonie britannique. Les manifestations et l’occupation pacifique des espaces entourant le siège du gouvernement ont véritablement commencé le 23 septembre avec les étudiants qui ont lancé spontanément une grande grève générale « pour la démocratie ». Le mouvement Occupy Central a pris le nom de « révolution des parapluies », les protestataires s’étant en effet fait remarquer par le déploiement de milliers de parapluies pendant ces journées « d’occupation pacifique », pour se protéger des fortes pluies, mais aussi des gaz lacrymogènes lancés par la police.
Tags:
cardinauxhongkong
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
young woman park
Edifa
La méthode de saint Ignace pour discerner les signes de Dieu
2
PAPIEŻ FRANCISZEK
Gelsomino Del Guercio
Le jour où le pape François a surpris tout le monde en demandant ...
3
ROSES
Marzena Devoud
Oubliez les nains, mettez des saints dans votre jardin avec ces v...
4
WEB2-STATUE-VIERGE-ISERE-GOOGLE-STREET-VIEW.jpg
Agnès Pinard Legry
Isère : une statue de la Vierge n’a plus droit de séjour dans l’é...
5
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
6
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
7
Cerith Gardiner
Écoutez cette famille irlandaise et vous aurez forcément envie de...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement