Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 18 janvier |
Sainte Marguerite de Hongrie
home iconActualités
line break icon

PMA : "La Cour de cassation organise la fabrication de l’enfant sans père"

Paul Malo / Aleteia

manif - resiste - hollande

Fondation Jérôme Lejeune - Publié le 23/09/14

RÉACTIONS. La Fondation Jérôme Lejeune n’est, hélas, pas étonnée par l'avis sur la PMA rendu ce matin par la cour de cassation.

Ce 23 septembre 2014, la Cour de cassation a validé un détournement de la législation française consistant pour une conjointe d’un couple homosexuel, à concevoir un enfant par PMA à l’étranger, puis à en demander l’adoption en France par l’autre conjointe.

La Fondation Jérôme Lejeune n’est pas étonnée par cet avis. En effet, celui-ci s’inscrit dans le contexte sociétal français qui, pour l’ensemble des enjeux touchant le début de la vie depuis 20 ans, valorise uniquement l’évolution des techniques et considère exclusivement les intérêts individuels des adultes.
Cette vision a conduit la société française à élaborer un « droit à l’enfant », qui a remis en cause les droits fondamentaux des jeunes êtres humains en gestation, parmi lesquels  le droit à la vie et le droit d’être considéré comme un sujet.

Cette matérialisation de l’enfant en gestation a permis de développer des pratiques de fabrication, de sélection, d’élimination, de vente et de troc d’enfants. Il est donc logique que l’embryon, devenu un objet disponible, puisse être aujourd’hui privé de père avec la PMA et demain privé de mère avec la GPA.

La Fondation Jérôme Lejeune rappelle qu’elle a toujours considéré que l’attitude tendant à réserver la PMA aux cas d’infertilité médicale des couples hétérosexuels, en excluant l’infertilité sociale des couples de même sexe, était intenable, ce que vient de confirmer la Cour de cassation.

Dans ce contexte délétère, la Fondation Jérôme Lejeune considère que la seule solution pour mettre un terme à cette folie procréatique est d’exiger des futurs chefs de la future majorité la remise en cause du droit à l’enfant, de la disponibilité de l’embryon humain et du mariage homosexuel.

Tags:
pma gpa
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Rachel Molinatti
Avec ToonMe, découvrez des saints animés !
ROSES
Marzena Devoud
Oubliez les nains, mettez des saints dans vot...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
WEB2-STATUE-VIERGE-ISERE-GOOGLE-STREET-VIEW.jpg
Agnès Pinard Legry
Isère : une statue de la Vierge n’a plus droi...
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement