Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 05 août |
Dédicace de Sainte-Marie-Majeure
home iconÉglise
line break icon

Les carnets intimes de Jean-Paul II, un fragment de son âme

© Osservatore Romano / CPP

Gelsomino Del Guercio - Publié le 23/09/14

Un évènement sans précédent : 40 ans de notes personnelles du pape Jean-Paul II sont reprises dans un livre, “Je suis dans les mains de Dieu ».

Il faut le dire clairement : Karol Wojtyla n’a jamais voulu que ces carnets sur lesquels il notait ses convictions, ses questionnements les plus intimes soient dévoilés au public. Sauvées de la destruction par son fidèle secrétaire, ces notes témoignent aujourd’hui du secret de son âme. Dans son testament spirituel, Jean-Paul II avait demandé à Stanislas Dziwisz de les brûler.
Pourtant son fidèle secrétaire a décidé de les présenter à la Congrégation pour les Causes des Saints, qui a examiné très attentivement les notes personnelles de Karol Wojtyla en vue d son procès de béatification. Ces notes, qui révèlent le rapport intime à Dieu de Jean-Paul II, du jour où il a été évêque auxiliaire, puis archevêque de Cracovie, jusqu’à la papauté, ont finalement été reprises et publiées dans un livre "Je suis dans les mains de Dieu – Notes Personnelles 1962-2003”, édité par la Libreria Editrice Vaticana.

Les deux carnets
Les notes, explique le Père Jan Machniak dans l’introduction du livre, font partie de deux recueils, de style agenda, intitulés "Agenda 1962" et "Agenda 1985 ". Le premier était un carnet personnel de Wojtyla, et remonte à l’époque où il était archevêque. L’autre  appartenait initialement au secrétaire personnel du Pape, père Emery Kabongo.

La méthode de saint Ignace
Les notes essentiellement relatives aux exercices spirituels du Souverain pontife, ont été rédigées en polonais. Mais Jean Paul II glissait çà et là des phrases en latin et en italien, en particulier durant les exercices spirituels au Vatican. La méthode qu’il suivait lors de ces exercices était celle de saint Ignace de Loyola : autrement dit, un ordre du jour qui articule clairement le thème des réflexions et de la lecture spirituelle.

A la suite du Grand Prêtre
Atravers ses écrits privés, Jean-Paul II se révèle une personne extrêmement méthodique et très concentrée sur les thèmes spirituels. Ne filtrent ni ses états d’âme, ni ses émotions, ni les détails des faits auxquels il participe. Son attention se concentre uniquement  sur dans quelle mesure le Pape suit dans la vie de tous les jours le Christ, le Grand Prêtre.

La journée de Wojtyla
La journée de Wojtyla, durant les exercices, était rythmée par la sainte messe, à laquelle il se préparait par une méditation matinale. Après la célébration, il rendait grâce. Puis c’était la lecture de l’Ecriture Sainte, les vêpres… En fin d’après-midi il faisait une heure d’adoration devant le Saint-Sacrement. Ce modèle, il l’a maintenu pour tous les exercices spirituels.

La place centrale de Marie
Transparaît aussi à travers ces notes la place centrale de Marie dans la spiritualité de Jean-Paul II. Le souverain pontife souligne plus d’une fois la grandeur de Notre-Dame, la Mère du Verbe incarné, sa maturité dans son chemin de foi, partie intégrante du projet divin de Salut. La source à laquelle Jean-Paul II puise sa pensée est la théologie de saint Louis-Marie Grignion de Montfort (Traité de la Vraie Dévotion à la Sainte Vierge).

Les exercices pendant la maladie
Avec l’aggravation de sa maladie, les notes se raréfient, la calligraphie devient irrégulière tandis que le Pape suit à la radio les exercices spirituels qui se déroulaient dans la chapelle “Redemptoris Mater”. A ces moments-là, le Saint Père, fatigué, était accompagné des personnes avec lesquels il avait partagé sa vie : ses proches et son secrétaire, Stanislaw Dziwisz.  

Traduit de l’édition en portugais d’Aleteia par Elisabeth de Lavigne

Tags:
Pape Jean Paul II
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
La mise en garde du pape François contre la « tentation idolâtre ...
2
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
3
C8 Messe 15 août
La rédaction d'Aleteia
La diffusion de la messe du 15 août sur C8 fait réagir
4
PADRE PIO
Bret Thoman, OFS
La réaction de Padre Pio face aux évènements tragiques
5
Lauriane Vofo Kana
Un livre pour garder l’espérance en temps de covid se hisse...
6
Lauriane Vofo Kana
Pass sanitaire : les processions mariales se tiendront-elles cett...
7
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement