Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 27 novembre |
Fête de la Vierge Marie en son icône du signe
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Pourquoi le Pape François préfère voyager en Asie et en Amérique plutôt qu’en Europe

AP

Salvador Aragones - published on 20/09/14

En ce qui concerne le fait religieux, le capitalisme comme le marxisme affichent des idées semblables, car tous deux refusent, de facto (le communisme va jusqu’à le combattre) la dimension transcendante de l’homme, la dimension de la foi, ayant une vision de l’homme étriquée, à deux dimensions, clairement opposée au sens chrétien de la personne.

Le Pape n’est pas culturellement européen
Bien que d’origine italienne, le pape François n’est pas culturellement européen, mais d’Amérique du Sud. Son activité pastorale, il l’a développée en tant que jésuite et en tant qu’évêque, en Argentine et en Amérique du Sud. Il connaît très peu l’anglais, ce qui ne l’a pas empêché d’atteindre rapidement une popularité et un leadership étonnants à travers le monde.
Il voit les Européens trop égocentriques, repliés sur eux-mêmes, jouissant d’un bien-être élevé qui empêche souvent de vivre détachés d’un grand nombre de “besoins” dont manque la grande majorité des plus de 6 milliards d’hommes sur la Terre, ceux qui dans de larges zones sont aussi exploités. L’Europe vit aujourd’hui avec une mentalité très individualiste, égocentrique, peu encline à la générosité, à se donner aux autres, très matérialiste, consumériste et hédoniste. 
C’est pourquoi, lors du conclave de 2013, les cardinaux ont choisi un cardinal aimant la pauvreté, et loin de l’Europe. L’Europe connaît une profonde crise économique et de l’identité. Elle ne veut pas reconnaître ses racines chrétiennes, ni qu’elle s’est forgée sur trois axes fondamentaux : le droit romain, la philosophie grecque, la religion judéo-chrétienne.

L’Europe doit se retrouver, dans ses racines et dans son histoire, pour redevenir ce qu’elle a été : un phare lumineux au sommet du monde.

Traduit de l’espagnol par Elisabeth de Lavigne

  • 1
  • 2
Tags:
Pape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement