Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 05 mars |
Sainte Olive
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Albanie, place Saint-Pierre : menace d’attentat contre le Pape ?

Andrea Grillo su Consiglio del papa – fr

©ALESSIA GIULIANI/CPP

La rédaction d'Aleteia - publié le 20/09/14

Chiens policiers place St Pierre, hôtels contrôlés, mise en garde de l'ambassadeur d'Irak, sécurité renforcée en Albanie… Le Pape serait-il menacé ?

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Evidemment, le symbole est fort : s’en prendre au successeur de Pierre dans un contexte de combat contre l’expansion de la folie meurtrière de l’Etat Islamique au Syrie et en Irak. À la veille du départ du Pape pour l’Albanie, différentes sources concordantes semblent confirmés que la menace d’un attentat contre le Pape par des militants de l’EI se précise. Pour autant, le Pape François, âgé de 77 ans, et ayant par le passé vécu sous une dictature sanglante, ne semble en rien impressionné par ces bruits.

Le porte-parole du Vatican, le Père Lombardi, a rappelé le 15 septembre dernier que le Saint-Père n’était pas confronté à une menace particulière de la part des militants islamistes et qu’aucune mesure de sécurité renforcée ne serait prise lors de son déplacement en Albanie ce dimanche. Selon lui, "il n’y a pas de menace spécifique ou de risques qui amèneraient à changer le comportement du Pape ou la façon dont son déplacement est organisé." Il circulera comme à son habitude dans un véhicule ouvert pour saluer la foule dans les rue de Tirana, la capitale de l’Albanie. Il doit célébrer la messe place Mère Thérésa, et rencontrer des dirigeants catholiques, musulmans et orthodoxe, fidèle en cela à son souci de dialogue interreligieux.

Pour le ministre albanais de l’Intérieur, Saimir Tahiri, cité par l’AFP,"il n’y a aucune indication nous permettant de dire que la vie du pape est menacée. Toutefois nous avons pris des mesures de sécurité sans précédent afin d’assurer l’ordre public et la paix à l’occasion de cette visite." "Le niveau d’alerte des forces de police est le plus élevé. Un grand nombre de policiers va surveiller toutes les activités. Les forces spéciales sont elles aussi fortement mobilisées sur l’ensemble du territoire de l’Albanie". Selon une source policière anonyme, des tireurs seront également placés sur les immeubles entourant le centre-ville.

De son côté, l’ambassadeur d’Irak auprès du Saint-Siège, Habeeb Al Sadr, affirme que le Pape constitue une cible prioritaire pour les militants de l’EI : “Nous connaissons leur façon de penser, leurs objectifs. Je n’excluerais pas le fait que l’EI s’en prenne à lui. Ce qu’a déclaré l’auto proclamé Etat Islamique est clair : il veulent tuer le Pape. Les menaces à son encontre sont crédibles", a-t-il déclaré au quotidien La Nazione, cité par The Telegraph. "Je pense qu’il pourraient tenter de le tuer durant l’un de ses déplacements, ou même à Rome. Ce sont des membres de l’EI qui ne sont pas arabes, mais canadiens, américains, français, anglais et même italiens."

La presse française reprend ce samedi les informations du quotidien Il Messaggero, qui fait état de l’interception par des services de renseignement étrangers d’une conversation entre deux interlocuteurs parlant arabe, évoquant une « action d’éclat mercredi au Vatican ». Selon les services de lutte antiterroristes italiens, l’un de ces deux hommes s’est rendu en Italie il  y a quelques mois de cela.  

Malgré les dénégations de toute menace par le Vatican en début de semaine, la sécurité aurait été renforcée place Saint-Pierre en vue de l’audience générale de mercredi prochain. Des chiens policiers sont désormais utilisés pour détecter la présence d’éventuels explosifs,  et les hôtels du quartier ont été placés sous surveillance, selon le quotidien La Repubblica.

Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement