Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 29 février |
Saint Auguste Chapdelaine
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Irak : de simples téléphones pour sauver des milliers de femmes Yezidi ?

F-18 fighter

U.S. Navy

F-18 fighter

Sylvain Dorient - publié le 18/09/14

« Si les États-Unis le souhaitaient, ils pourraient sauver des milliers de femmes Yezidi en une seule journée », affirme le journaliste Matthew Barber, sur Syria Comment.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Au mois d’août dernier, l’État Islamique prenait d’assaut les montagnes du Sinjar, à majorité Yézidis. Durant les combats, ils se sont emparé de milliers de jeunes filles pour en faire des esclaves sexuelles.

Matthew Barber, ui a passé l’été 2014 dans le nord de l’Irak, vient de publier un article étonnant sur le blog anglophone Syria Comment. Il admet volontiers qu’en période de conflits toutes sortes de rumeurs folles surgissent. Par exemple, il a souvent été question de mariages forcés en Syrie, mais rien ne l’a prouvé jusqu’à présent. Dans le cas des captures massives de cet été, les faits sont corroborés par des témoignages directs de deux natures : certaines jeunes femmes ont pu s’évader, et d’autres ont conservé leur téléphone et écrivent à leurs proches. Recoupant diverses sources, le journaliste affirme que le bilan serait en fait dix fois plus dramatique que celui des enlèvements perpétrés par Boko Haram.

Pour l’État Islamique, il s’agirait d’un retour aux premiers temps de l’Islam, pendant lesquelles les femmes étaient saisies comme « butin de guerre ». Cette logique expliquerait par exemple que les femmes chrétiennes soient épargnées. Les chrétiens sont pillés et jetés sur les routes mais en tant que « gens du livre », ils ne sont pas réduits en esclavage.

Or, selon Matthew Barber, les États-Unis auraient un moyen incroyablement simple d’aider à la libération de plusieurs milliers de femmes. Elles sont faciles à localiser, grâce à leurs téléphones portables et une grande partie d’entre elles demeurent dans la partie des montagnes du Sinjar occupées par l’État Islamique. Il suffirait d’appuyer les milices de la « Force Yezidi pour la Protection du Sinjar » pour permettre aux Yezidis de reprendre possession de leurs villages. Pour le moment, les frappes aériennes américaines ont été employées préventivement, notamment pour empêcher les assauts de l’ÉI vers Dohuk et Erbil. Mais une action coordonnée avec les Kurdes et les Yadizis permettraient sans doute, grâce à un simple repérage de téléphones mobiles, de récupérer des territoires perdus et de sauver des milliers de femmes de la servitude.



Tags:
Chrétiens d'Orientyezidis
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement