Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 27 novembre |
Fête de la Vierge Marie en son icône du signe
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Connaissez-vous la petite rose de Sainte Thérèse ?

Rose de « la maison des jours heureux »

la-petite-therese.com

Sylvain Dorient - publié le 12/09/14 - mis à jour le 04/10/21

Le rosier qui a vu grandir la petite Thérèse fleurit toujours sur la façade de la « maison des jours heureux ».

C’est en quelque sorte une relique végétale. Le long de la façade de la maison qui a vu grandir la sainte, le rosier qui a vu grandir la petite Thérèse fait preuve d’une longévité rare pour une plante de cette espèce. Et la tentative de greffe réalisée en 2013 par un horticulteur spécialisé était audacieuse… Elle a donné 500 pieds, si bien que l’association la petite Thérèse avait affirmé à l’époque sur son site que « plus d’un siècle après la disparition de la sainte, ce rosier n’a jamais été aussi vivant. » Le premier des pieds ainsi obtenu a été offert au pape François, et il grandit actuellement dans les jardins du Vatican. 

« Après ma mort, je ferai tomber une pluie de roses »

Le symbole de la rose est systématiquement associé à Sainte Thérèse de Lisieux, pour deux raisons comme nous l’apprend l’association petite Thérèse. « Quinze jours après sa naissance, une entérite aiguë lui fait frôler la mort. Une crise plus sérieuse survient dans son troisième mois. La petite Thérèse est alors confiée à une nourrice : Rose Taillé. Allaitée par la robuste femme et vivant une vie de paysanne dans la campagne normande, Thérèse recouvre rapidement la santé. Elle retrouvera les siens un an après. « La petite Rose », c’est ainsi qu’on l’appelait, lui avait sauvé la vie… »

Par ailleurs les miracles de la sainte sont accompagnés d’une odeur de rose, ce qui semble correspondre à l’une des trois paroles qu’elle a prononcées à la fin de sa vie « Après ma mort, je ferai tomber une pluie de roses ».

Tags:
Thérèse de Lisieux
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement