Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 18 avril |
Saint Parfait de Cordoue
home iconActualités
line break icon

Pape François : la guerre n’est jamais nécessaire, ni inévitable

AFP PHOTO / POOL/ ALESSANDRO BIANCHI

Marie Duhamel - Radio Vatican - Publié le 08/09/14

Dans un message pour l’ouverture de la rencontre annuelle de Sant’Egidio à Anvers, en Belgique, le Pape a repris les paroles de Benoît XV en 1917 : la guerre est un « massacre inutile ».

Cent ans après la Première Guerre mondiale qui a ensanglanté l’Europe entière, Sant’ Egidio se mobilise pour construire un dialogue de paix. La communauté catholique basée à Rome se délocalise à Anvers en Belgique pour trois jours de rencontres. Yezidi, juifs ou musulmans, 300 leaders religieux y participent pour apporter l’« esprit d’Assise » dans le monde d’aujourd’hui. La paix est l’avenir, tous en sont convaincus, à commencer par le Pape François.

Quel enseignement tirer de la Première Guerre mondiale ? François a fait sienne la dénonciation de Benoît XVI en 1917. Alors que l’Europe était à feu et à sang, son prédécesseur dénonçait « un massacre inutile ». 100 ans plus tard, le constat est le même. « La guerre n’est jamais un moyen satisfaisant pour réparer les injustices et atteindre des solutions équilibrées aux désaccords politiques et sociaux ». La guerre entraîne les peuples « dans une spirale de violence » difficile à contrôler. Elle démolit « ce que des générations ont pris peine à construire  et prépare la route à des injustices et à des conflits qui sont encore pires ».

Aujourd’hui, d’« innombrables » conflits « enveniment les relations durables de coexistence entre groupes ethniques et religieux différents », contraignant des communautés entières à l’exil. « Nous ne pouvons rester passifs ». Pour le Pape, l’heure est venue pour les chefs religieux « de coopérer efficacement à l’œuvre de guérison des blessures, de résolution de conflits et de recherche de la paix ». La paix qui, souligne le pape,  est le « signe certain de l’engagement pour la cause de Dieu ». Comment agir ? Chacun doit être un constructeur de paix, chaque communauté des écoles de respect.

Ensuite, les religions dans « l’Esprit d’Assise » doivent agir par « la force de la prière ». « Prière et dialogue sont profondément liés, s’enrichissent réciproquement  » pour « créer des liens durables d’unité, prévaloir sur les passions de la guerre ». La guerre, dit-il,  n’est jamais nécessaire, ni inévitable. « On peut toujours trouver une alternative : c’est la voie du dialogue, de la rencontre et de la recherche sincère de la vérité. »

Tags:
Pape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
2
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
3
La rédaction d'Aleteia
Il y avait-il un saint à bord du Titanic ?
4
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
5
WEB2-CHURCH-SAINTJOSEPHDESNATIONS-WEB2-CHURCH-SAINT-JOSEPH-DES-NATIONS-Eleonorede-Vulpillieres.jpg
Eléonore de Vulpillières
Paris : le tabernacle de Saint-Joseph des Nations forcé par des m...
6
Marzena Devoud
Les six choses (importantes) à savoir sur les funérailles du prin...
7
POmpier Notre Dame de Paris
Timothée Dhellemmes
« D’en haut, on entend les chants » : des pompiers raconten...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement