Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le gouvernement Valls 2 : ostensiblement libéral-libertaire

© BERTRAND GUAY / JACQUES WITT / AFP
Partager

Le nouveau gouvernement est un pied-de-nez à tous ceux qui croient encore que la politique est au service des hommes…On ne lui prédit pas un long avenir mais, une fois le pouvoir perdu, restent les dégâts !

Le choix comme ministre de l’Economie d’un jeune banquier d’affaires a pour mission de se concilier le Medef et de rassurer les marchés et l’Union Européenne, Allemagne en tête. Emmanuel Macron ne s’est jamais confronté à une élection mais il aurait pour mentor Jacques Attali… C’est « le triomphe idéologique de Terra Nova » s’exclame Gabriel Robin sur Boulevard Voltaire : « François Hollande et Manuel Valls ne peuvent plus cacher leur objectif qui est celui d’américaniser la France, de la couper de ses racines, de n’en faire qu’un simple marché financier.  Jacques Attali dirait que les nations sont destinées à devenir des hôtels ; de fortune pour les migrants du tiers monde attirés par une vie meilleure, et de luxe pour l’élite mondialisée – nomade par essence. Plus que jamais, les classes moyennes sont menacées par le pouvoir exécutif libéral-libertaire représenté par le Parti socialiste. »
Aux socialistes pur sucre d’avaler cette couleuvre s’ils ne veulent pas perdre l’investiture avant de perdre les prochaine élections.

Pour preuves que le gouvernement reste résolument de gauche, le duo Hollande/Valls a donc promu Najat Vallaud-Belkacem à l’Education Nationale et à l’Enseignement Supérieur (elle est la troisième à occuper ce poste en trois ans…où s’étaient illustrés avant elle Vincent Peillon et Benoît Hamon) et a conservé Christiane Taubira à la Justice, malgré sa proximité avec les « frondeurs » de la gauche du PS. Les « valeurs sociétales » sont donc toujours à l’affiche, à parité avec les « valeurs du marché » -avec lesquelles elles font au demeurant bon ménage : «… le libéralisme économique de Macron n’a rien de contradictoire avec le libéralisme culturel, de Vallaud-Belkacem et Taubira » constate David Desgouilles dans Causer. Assurément ! L’« homo œconomicus» déboussolé par les déconstructions en cours pour être livré à ses passions dès l’enfance est un acheteur compulsif bien plus excitant pour les agences de pub que le « bon père de famille » ou la « ménagère ».
 
Qu’on ne s’y trompe pas ! Les valeurs libertaires sont des valeurs de gauche, claironne dans Libération (28/08), Didier Guillaume, Président du groupe PS au Sénat: « C’est quoi, être ‘de gauche’ ? C’est vouloir la devise républicaine jusqu’au bout. La liberté d’aimer qui l’on veut, comme on veut. Un homme ou une femme, dans le concubinage, le Pacs ou le mariage » (relevé par Patrice de Plunkett dans son blog). Un terrain que la « droite » s’époumone à suivre mais sur lequel elle aura toujours une longueur de retard… 

On a certes demandé à Mme Vallaud-Belkacem de mettre en sourdine l’idéologie du genre qu’elle avait promue dans les écoles avant d’affirmer qu’ « elle n’existe pas », et de ne pas brandir trop haut les « ABCD de l’égalité » officiellement enterrés par Vincent Peillon. Après tout, Christiane Taubira a fait l’essentiel du travail avec l’adoption du « mariage pour tous ». Quant aux l’ABCD de l’égalité, mieux vaut que leur substantifique moëlle imprègne en douceur nos écoliers. Un tour de passe-passe revendiqué par Najat Vallaud-Belkacem elle-même le 29 juin dernier sur France 3 : celle qui était encore ministre de Droits des femmes explique que loin d’être enterrés après leur « expérimentation »,  les ABCD de l’égalité qui « ont fait leur preuve » seront prolongés par un programme « très ambitieux » généralisé à tous les élèves : « Le nom ‘ABCD de l’égalité’ attaché à l’expérimentation n’apparaîtra plus » puisque « nous allons passer à une étape où toutes les écoles, tous les enseignants, tous les élèves sont concernés » (lire ou relire aussi à ce sujet le document publié par Valeurs Actuelles en février dernier dans lequel le cabinet de N. V-B. demandait secrètement à des responsables syndicaux et patronaux de signer ce texte : « Nous soutenons l’esprit et la démarche des ABCD de l’égalité »).

Prochaine étape de la fuite en avant libertaire : la gestation pour autrui (GPA).  La Manif pour tous défilera contre cette barbarie le 5 octobre. Nul doute que la composition du gouvernement Valls 2 sera encore dans tous les esprits pour renforcer la mobilisation.
 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]