Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 25 juillet |
Saint Jacques le Majeur
home iconActualités
line break icon

Cinq secrets de fabrication que l’industrie du prêt-à-porter préfère que vous ignoriez

Peuples solidaires

happening rana plaza paris

Émilie Coutant - Atlantico - Publié le 26/08/14

Un an après l'effondrement du Rana Plaza au Bangladesh, qui avait fait 1138 victimes, Auchan a enfin accepté de reverser un million et demi d'euros en guise d'indemnisation. Mais quels autres secrets ignore-t-on ?

Il y a des produits chimiques et du plomb dans vos vêtements
Malheureusement, il y a une utilisation des produits chimiques très mauvais à la fois pour la santé des ouvriers du textile, mais également pour les consommateurs finaux, c’est-à-dire nous. Les géants du "fast-fashion" doivent nécessairement faire appel à des procédés de coloration des vêtements rapides et peu coûteux. Des colorants volatiles donc, que l’on peut retrouver dans les rayons enfant des enseignes bien connues, mais également du plomb, le plus souvent dans certains accessoires, comme les sacs à main, ou les ceintures… Et nous connaissons tous les effets importants du plomb sur la santé : cela peut amenuiser la fertilité des femmes, ou augmenter les risques cardiaques.
Mais est-ce vraiment étonnant lorsque ces mêmes marques fabriquent à quelques centimes un T-shirt, comme H&M par exemple, et qui revend 170% en moyenne plus cher ?

Une forme de "ségrégation sociale" entre les magasins
Les services marketing doivent connaître leur clientèle, ou plutôt leurs clientèles pour vendre au mieux. Ainsi, bien qu’on s’attende à trouver les mêmes vêtements dans tous les Zara de France, les collections et les différentes gammes ne seront pas également présentes qu’on se trouve dans le centre de Paris ou en province. Les différentes gammes d’une même marque y seront dosées différemment, et certains motifs ou matières dont on sait qu’ils ne seront pas adaptés à telle catégorie sociale ne seront tout simplement pas représentés. Quelque part, cela peut ressembler à une forme de ségrégation par le vêtement, bien que l’idée soit initialement de vendre plus.

Lire la suite de cet article sur Atlantico

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
LATIN MASS
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : les réactions se multiplient
2
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en oeuvre du pass sanitaire dans les lieux de cu...
3
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
4
PASS SANITAIRE
Lauriane Vofo Kana
Pass sanitaire : une jauge de 50 personnes fixée dans les églises...
5
Freya and Dad
Cerith Gardiner
La vidéo d’une fillette de 10 ans dansant avec son papa dev...
6
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
7
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes, tout le monde en parle, mais qui l’a ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement