Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 21 avril |
Saint Anselme de Cantorbéry
home iconActualités
line break icon

Irak : « Les chrétiens ont le sentiment qu’ils n’ont plus leur place dans la société irakienne »

MAURICIO MORALES

Manuela Affeejee - Radio Vatican - Publié le 24/08/14

Sébastien de Courtois, journaliste indépendant et spécialiste des minorités chrétiennes d’Orient, partage ses impressions à son retour d’Irak et du Kurdistan.

Les massacres et exactions de l’Etat islamique, relayés par une propagande bien huilée, continuent de susciter l’effroi et l’horreur. Les moyens dont il dispose et la barbarie dont il fait montre, en font actuellement l’organisation terroriste la plus dangereuse au monde. Yézidis et chrétiens ont fui par milliers devant la progression fulgurante des jihadistes, et se sont réfugiés, pour beaucoup, au Kurdistan irakien.

Sébastien de Courtois, journaliste indépendant et spécialiste des minorités chrétiennes d’Orient s’est entretenu avec Manuella Afejee, de Radio Vatican. Il revient d’Irak, notamment du Kurdistan, où il a pu rencontrer ces réfugiés yézidis et chrétiens. Il témoigne de la situation de ces milliers de familles, traumatisées, terrifiées et démunies, qui n’imaginent pas rentrer chez elles sans protection internationale.

Selon le Pentagone, l’Etat Islamique surpasse toute autre menace terroriste à l’heure actuelle. Est-ce une analyse que vous partagez ?
Sébastien de Courtois : Je ne sais pas si je peux aller jusque-là, car il faut savoir de quoi on parle et avec quoi on peut le comparer. Mais c’est certain que ces gens-là dépassent en monstruosité, en cruauté, tout ce qui a été fait au Proche-Orient depuis bien longtemps. Des exécutions massives, des enfants supprimés, des femmes enceintes systématiquement massacrées… il faut lire le récit du massacre de Kocho et d’autres villages yézidis, c’est la conversion ou la mort . Parfois on ne propose même pas la conversion, c’est la mort systématiquement. C’est une organisation qui n’est pas simplement terroriste, c’est une organisation criminelle. Ce sont des gens qui sont, me semble-t-il, hors de la vie, hors du sens commun. C’est ça qui fait peur d’ailleurs, donc c’est pour ça qu’il y a une espèce d’union sacrée en ce moment : on voit les américains discuter avec les iraniens, avec les chiites, avec les kurdes aussi, pour préserver cette tendance. C’est certain que tout le monde en a peur. Ils ont quand même réussi à créer l’union des kurdes , c’est-à-dire les kurdes irakiens et les kurdes turcs, contre eux. Historiquement, c’est la première fois que ça se passe.

Que faire pour les arrêter ? L’intervention militaire doit-elle être préconisée selon vous ? Si oui, sous quelles conditions, et est-ce qu’il n’est pas déjà trop tard ?
Sébastien de Courtois : L’intervention militaire a déjà commencé, il faut arrêter de se raconter des histoires. Les missiles envoyés du ciel, on les voit d’ailleurs, et on les entend. A Alqosh, quand j’étais sur la hauteur, on entendait les avions et on voyait très bien les impacts, à une dizaine, une quinzaine de kilomètres, ce qui veut dire qu’il y a déjà des troupes au sol pour guider ces missiles. Donc l’intervention militaire a déjà commencé. Je pense qu’il faut continuer, mais là c’est une affaire de géopolitique et d’équilibres régionaux, bien évidemment. Il faut aussi se poser la question suivante : « Qui a armé les forces de cet Etat Islamique ? » La Turquie est peut-être elle aussi responsable, car tous ces djihadistes dont on parle en Europe, ils arrivent bien par quelque part. J’ai entendu ce matin que 360 français, citoyens français, sont engagés dans cette guerre. Il faut d’abord leur dire qu’ils vont là-bas pour tuer des musulmans, c’est très clair. Il faut savoir ce dont on parle lorsqu’on évoque le djihad. Et je crois qu’il faut enlever la religion de ce débat, parce qu’ aucun musulman ne  peut se retrouver dans le combat de cet Etat Islamique. Ce n’est ni un Etat, ni un Etat Islamique, cela n’a rien à voir avec l’Islam. On est au-delà du monothéisme, au-delà de la religion ; c’est une sorte de mouvement révolutionnaire qui détruit le passé, qui détruit aussi le patrimoine. Il y a du nihilisme derrière tout cela : les mosquées sont systématiquement détruites par les forces de l’Etat Islamique, parce que ce ne sont pas des mosquées qui leur correspondent. A Mossoul, la tombe du prophète Jonas, qui est une tombe qui rassemble justement tous les monothéismes, a été détruite. Ce sont des destructeurs. Donc à partir de là, tous les moyens sont bons, évidemment, pour les arrêter.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
Tags:
Chrétiens d'Orient
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-Quentin-Bernier-Gravat-VILLE-DE-VINCENNES.jpg
Agnès Pinard Legry
Vincennes : l’élu avait aussi l’Ordre de Malte dans l...
2
Funeral of Prince Philip
Marzena Devoud
L’adieu de la reine Elizabeth à son époux
3
WEB2-LES-FRANGINES-YOUTUBE.jpg
Bérengère Dommaigné
« En quelques secondes, tu fais pleurer le monde », Les Frangines...
4
Marzena Devoud
Prendre soin de son âme, les conseils de trois vieux moines
5
WEB2-SINAI-EGYPT-shutterstock_565478749.jpg
Agnès Pinard Legry
Égypte : un chrétien exécuté par l’État islamique dans le nord du...
6
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
C’est par nos blessures que Jésus choisit d’e...
7
WEB2-Romilly-la-Puthenaye-INCENDIE-SDIS27.jpg
Agnès Pinard Legry
L’église de Romilly-la-Puthenaye entièrement détruite par un ince...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement