Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Caritas Suisse appelle à l’aide pour le nord de l’Irak

Hindi
Partager

L’oeuvre d’entraide réagit à la situation actuelle et lance deux projets d’aide d’urgence d’un montant de 200 000 francs suisses.

Le site internet de la Caritas Suisse a publié le 19 août un appel au financement pour l’aide apportée aux 230 000 réfugiés syriens dans le nord de l’Irak, ainsi qu’au 1,4 million de personnes déplacées. Voici le plan d’action de cette grande oeuvre d’entraide : 

Aide d’urgence
Depuis quelques jours, les régions autour de Mossoul et Qaraqosh sont de nouveau la proie de combats, ce qui pousse de nouvelles familles à la fuite. Beaucoup d’entre eux, des chrétiens, des yézidis, des shabaks, des chiites et des sunnites, sont provisoirement réfugiés dans des églises et d’autres bâtiments officiels. Dans le cadre de son aide d’urgence, Caritas Suisse aide 4000 familles et les approvisionne en denrées alimentaires, couvertures et matériel hygiénique pour trois mois.

Aide psychologique
À Souleymaniah, Caritas Suisse gère avec deux de ses partenaires deux centres qui prennent en charge les besoins psychosociaux d’enfants de réfugiés syriens et irakiens. Depuis août, dans les provinces de Nineveh et d’Erbil, l’œuvre d’entraide lance un nouveau projet visant à faciliter l’accès à l’école des enfants de réfugiés syriens et de personnes déplacées. Les enfants des familles les plus pauvres reçoivent du matériel scolaire. Des vivres, des articles d’hygiène, du savon et des brosses à dents sont également distribués. Avec l’aide du projet, 4850 enfants trouvent un nouvel appui et un lieu sûr grâce à du personnel scolaire formé et un programme de prise en charge harmonisé.

Les centres mères-enfants coordonnent l’aide d’urgence
Caritas Suisse travaille dans cette région depuis des années avec Caritas Irak et d’autres ONG, dans le but de protéger les droits des enfants, des femmes et des minorités. Depuis les années nonante, avec Caritas Irak, les enfants sous-alimentés sont pris en charge dans des centres mères-enfants qui offrent aussi un conseil aux mères. Ces centres mères-enfants de Bartilla, Qaraqosh et Kirkouk coordonnent aujourd’hui l’aide d’urgence pour les minorités qui fuient.

Adressez votre don à Caritas Suisse sur le compte postal 60-7000-4, mention « Irak ».