Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Jérusalem : Un nouvel orgue pour la Basilique du Saint Sépulcre

Patriarcat Latin de Jérusalem
orgue saint sépulchre
Partager

Qui entre dans la Basilique du Saint Sépulcre, et avance vers la chapelle latine, aperçoit rapidement un nouveau grand instrument musical sur le mur de la chapelle franciscaine de la Colonne.

C’est le nouvel orgue que va utiliser désormais le Père Armando Pierrucci, organiste du Saint Sépulcre et fondateur de l’Institut Magnificat, pour accompagner les célébrations liturgiques.

Père Armando, pouvez-vous présentez brièvement ?
Je suis Armando Pierrucci, religieux franciscain né en Italie le 3 septembre 1935. Je suis venu en Terre Sainte pour succéder à l’organiste du Saint Sépulcre, monsieur Augustin Lama, décédé en 1988. Je ne ne suis cependant pas digne d’être le successeur de ce grand musicien palestinien, qui fut l’organiste du Saint Sépulcre pendant 68 ans (entre 1920 et 1988) !

Pourquoi fallait-il changer l’orgue, à votre avis ?
Il y a plusieurs raisons à cela. Premièrement, nous avions grand besoin de cet orgue, près de la chapelle du Saint Sacrement, et ce afin d’accompagner l’assemblée et la chorale pendant les célébrations. D’autre part, l’orgue précédent était devenu trop vieux, et avait beaucoup de problèmes. Par exemple, l’ancien orgue avait 35 jeux d’orgues différents, mais seulement 5 jeux fonctionnaient à la fin.
Quant au nouvel orgue, il est évidement plus petit, 13 jeux d’orgue, mais cela suffit. Il n’est donc pas l’orgue qui pourra être utilisé pour les concerts (ou pour faire le bruit, selon le point de vue des autres confessions) ! En tout cas, l’orgue sera prêt à servir à la fin du mois de septembre…

Lire la suite de l’entretien via le Patriarcat Latin de Jérusalem

 

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]