Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 22 février |
Bienheureuse Isabelle de France
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Irak : le difficile réveil de l’Occident

refugiés irakiens – crédit

DR Asianews.it

refugiés irakiens

Philippe Oswald - publié le 16/08/14

Est-ce un effet de la mobilisation des chrétiens en faveur des Irakiens persécutés ? L’Europe et les Etats-Unis commencent à prendre conscience de l’ampleur de la catastrophe.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

(Légende photo : des réfugiés en Irak)

Alors que la prière des chrétiens qui fêtaient l’Assomption a redoublé de ferveur pour leurs frères chrétiens et tous les persécutés d’Irak, notamment à Lourdes (cf. BFM-TV), les ministres européens des affaires étrangères réunis d’urgence à Bruxelles sont enfin parvenus à une position commune sur la livraison d’armes aux combattants kurdes en Irak. La France a joué un rôle moteur dans cet accord.
Pour autant, il ne s’agit que d’un satisfecit accordé aux Etats-membres qui ont décidé de fournir une aide militaire aux forces de sécurité kurdes considérées comme seules capables de tenir tête sur le terrain aux islamistes de l’EIL, alors que l’armée irakienne est en totale déliquescence. Et l’aide militaire française ne peut qu’être modeste, vu l’état catastrophique des équipements de nos armées. Les Britanniques, de leur côté, ont fait savoir qu’ils répondraient « favorablement » à une demande des Kurdes (cf. La Croix et Le Parisien).  
Mais armer les Kurdes est un pis-aller qui n’est pas sans risques, y compris pour les chrétiens qui ont jadis été victimes de persécutions de leur part; on peut douter de l’enthousiasme des Kurdes à défendre ceux-ci : le R.P. Amir Geagea, supérieur dominicain à Bagdad, et le père dominicain Anis Hanna ont dénoncé l’abandon par les peshmergas kurdes de leurs positions dans des villages chrétiens de Ninive livrés aux jihadistes (cf. l’Orient le Jour ). Aussi L’Allemagne, la Suède, l’Irlande, la Finlande et l’Autriche restent réticentes à armer les Kurdes.

La réaction européenne demeure donc bien timide et hasardeuse au regard des monstrueuses exactions commises par les jihadistes du prétendu « Etat islamique » dont cette vidéo tournée par les bourreaux eux-mêmes offre un aperçu (attention, les images sont difficilement soutenables). L’offensive qu’ils mènent en Irak depuis le 9 juin avec l’arsenal dont les Américains avaient doté l’armée irakienne leur a permis de conquérir des pans entiers du territoire depuis la zone frontalière de la Syrie jusqu’ au nord, à l’ouest et à l’est de Bagdad, menaçant aussi le Kurdistan irakien. Le « califat » dans lequel ces sunnites imposent leur pouvoir a été marqué d’emblée par la persécution des chiites (ils ont fait exploser le 15 août un lieu de culte chiite et exécuté publiquement le muezzin dans la ville de Jalawla, à 130 km au nord-est de Bagdad), et  des minorités chrétiennes et yézidie (non musulmane et kurdophone). Le massacre des hommes et la vente de femmes comme esclaves (cf. Aleteia) n’est pas sans rappeler le génocide des Arméniens par les Turcs, voici un siècle.

Les Américains qui portent l’écrasante responsabilité d’avoir été les pyromanes de l’Irak, s’efforcent à présent de jouer les pompiers en dotant d’armes les combattants kurdes et en bombardant les jihadistes qui assiègent les yézidis réfugiés dans les monts Sinjar (l’ONU estime leur nombre à 20 000 ou 30 000, mais  le porte-parole du Pentagone, le contre-amiral John Kirby, a déclaré qu’ils seraient «beaucoup moins nombreux» et vivraient dans «de meilleures conditions» (sic) qu’attendu …). Une certitude : la tardive réaction des Occidentaux ne suffira pas à rendre leurs foyers aux milliers de déplacés qui tentent de survivre dans des camps au Kurdistan ou à la frontière syrienne.

Tags:
Chrétiens en Irak
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement