Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 13 avril |
Sainte Ida de Louvain
home iconÉglise
line break icon

Les patriarches d’Orient dénoncent le silence des autorités musulmanes

Picasa

La rédaction d'Aleteia - Publié le 09/08/14

Des patriarches orientaux catholiques et orthodoxes, ainsi que le nonce apostolique, Gabriele Caccia, ont lancé un appel explicite depuis le Liban.

C’est depuis le siège patriarcal maronite de Dimane (Liban-Nord) que les patriarches orientaux catholiques et orthodoxes et le nonce apostolique  Gabriele Caccia ont lancé un appel à l’action pour les chrétiens d’Irak. Retenu en Irak, le patriarche des chaldéens, Louis Raphaël Sako, n’a pu y assister.

Les patriarches « épouvantés » par « les développements désastreux à caractère confessionnel et religieux rarement égalés dans l’histoire », ont adjuré les Arabes et les musulmans d’adopter une attitude plus claire à l’égard de ce qui se passe dans la plaine de Ninive. Il les ont notamment exhorté à publier des fatwas et des lois sanctionnant la discrimination religieuse à l’égard des minorités.
De même, les patriarches en ont appelé à l’Organisation de la conférence islamique, à la Ligue arabe et au Tribunal pénal international, jugeant que cette dernière instance est habilitée à juger d’actes de barbarie qui sont de véritables « crimes contre l’humanité », qu’ils aient été commis à Mossoul où à Gaza.
Dans leurs communiqués, les patriarches ont par ailleurs été clairs quant à ceux qui ont entretenu et financé les troupes et la haine de l’Etat Islamique : « si des parties dissimulées encouragent cet extrémisme et en financent l’effet destructeur et corrupteur, il est indispensable qu’elles soient dénoncées et qu’elles aient à en rendre compte devant l’opinion internationale et les autorités morales agissantes », affirme le communiqué.
 « Nous adjurons les instances islamiques, sunnites et chiites, de promulguer des décrets religieux clairs jetant l’interdit sur l’agression contre les chrétiens et tous les autres innocents. Nous demandons en outre à tous les Parlements du monde arabe et islamique de voter des lois favorisant l’ouverture, rejetant clairement toute forme d’exclusion religieuse de l’autre (takfir) et responsabilisant toutes les personnes qui enfreindraient ces lois. »

Lire la suite sur L’Orient-Le jour

Tags:
Islam
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
2
Mgr Benoist de Sinety
La leçon d’Istanbul : « Vous avez voulu la paix au prix du déshon...
3
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
4
WEB2-CONVERSION-SYRIE-SAINT-CHARBEL-Nadine-Sayegh.jpg
Nadine Sayegh
Témoignages : ces musulmans syriens convertis au christianisme
5
Mathilde de Robien
La Trinité le dimanche, son ange gardien le mardi. Chaque jour de...
6
Mathilde de Robien
Confinement, épreuve, traumatisme… comment favoriser la résilienc...
7
Mathilde de Robien
Brésil : une statue du Christ plus haute que celle du Rédempteur
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement