Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 18 avril |
Saint Parfait de Cordoue
home iconActualités
line break icon

Irak : « Comment en est-on arrivé là ? », s’interroge le nonce apostolique à Bagdad

public domain

ninive old map

Radio Vatican - Publié le 09/08/14

Mgr Giorgio Lingua, interrogé par Gabriela Ceraso pour Radio Vatican, espère que les chrétiens contraints à l’exode garderont leur foi malgré les évènements de ces derniers jours.

En France, onze Irakiens de confession chrétienne, originaires de Mossoul, sont arrivés jeudi matin à l’aéroport de Roissy – Charles-de-Gaulle, dans le cadre d’un dispositif rarement utilisé : le « visa d’asile », un visa très particulier accordé au compte-goutte, utilisé par les ambassades ou les consulats dans les zones en crise.

Dimanche, une messe sera célébrée en leur présence en l’église irakienne Notre-Dame de Chaldée à Paris en l’honneur de tous les martyrs chrétiens en Irak. Par ailleurs, une veillée aux chandelles aura lieu dimanche soir devant la cathédrale de Notre-Dame de Paris contre le silence et l’indifférence. Ce rassemblement est organisé entre autres par l’Association solidarité copte.

Sur place, dans le nord de l’Irak, des milliers de civils terrorisés, appartenant notamment aux minorités chrétiennes et yazidies, sont poussés sur les routes de l’exode par l’avancée des jihadistes de l’Etat islamique. Erbil, au Kurdistan, apparait comme leur dernier refuge. Une ville que tous les habitants sont prêts à défendre. Selon plusieurs experts, c’est la passivité internationale, voire l’indécision des pays occidentaux qui ont facilité l’avancée de ces combattants très structurés militairement et bénéficiant de l’aide massive de pays du Golfe.

A l’appel du Pape François et du patriarche chaldéen Louis Sako, l’Eglise catholique est mobilisée et demande à la communauté internationale de protéger les populations persécutées et confrontées à un désastre humanitaire. Le Conseil des Conférences épiscopales d’Europe a exprimé à son tour sa grande préoccupation à l’égard de ce qui est en train de se produire en Irak, et en particulier des persécutions contre les chrétiens qui sévissent actuellement dans le nord du pays.
Les évêques européens se joignent à la prière du Pape François, exprimant leur proximité spirituelle avec tous ceux qui souffrent en ce moment. Ils lancent un nouvel appel à la communauté internationale afin qu’elle fasse davantage pour arrêter cette tragédie. Les évêques espèrent que les armes se taisent au plus vite et que l’ordre soit rétabli.

De son côté, le nonce apostolique à Bagdad, Mgr Giorgio Lingua, interrogé par Gabriela Ceraso pour Radio Vatican, espère que les chrétiens contraints à l’exode garderont leur foi malgré les évènements de ces derniers jours : "La situation humanitaire est catastrophique, surtout en ce qui concerne les personnes âgées et les enfants. C’est triste parce qu’ils ont dû marcher des kilomètres sans avoir la possibilité d’être accueillis dans des conditions correctes. Ils m’ont très touché, ces enfants qui dorment ; ils étaient vraiment épuisés, et avec les pieds blessés par la route qu’ils ont fait. Maintenant, il faut se demander ce que l’on peut faire. C’est vrai que l’armée américaine a commencé ses frappes aériennes. Mais il faudrait se demander comment on en est arrivé là. Je me demande s’il n’y a pas au départ un manque d’intelligence. Qui leur a donné ces armes ? Pourquoi sont-elles si lourdement armés, ces milices de l’Etat Islamique ? C’est de cela dont on aurait dû se rendre compte avant. Maintenant, la situation est grave, il faut faire quelque chose. J’espère que la population, si touchée, ne perde pas la foi. Les chrétiens d’Irak nous ont donné un témoignage de foi. Ils ont confessé leur foi, ils ont dit "nous demeurerons chrétiens à n’importe quel prix". Et j’espère qu’ils vont continuer à garder cette foi en sachant que Dieu ne les abandonne pas, malgré les difficultés qu’ils sont en train de vivre."

Tags:
Chrétiens d'Orient
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
2
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
3
La rédaction d'Aleteia
Il y avait-il un saint à bord du Titanic ?
4
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
5
WEB2-CHURCH-SAINTJOSEPHDESNATIONS-WEB2-CHURCH-SAINT-JOSEPH-DES-NATIONS-Eleonorede-Vulpillieres.jpg
Eléonore de Vulpillières
Paris : le tabernacle de Saint-Joseph des Nations forcé par des m...
6
Marzena Devoud
Les six choses (importantes) à savoir sur les funérailles du prin...
7
POmpier Notre Dame de Paris
Timothée Dhellemmes
« D’en haut, on entend les chants » : des pompiers raconten...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement