Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 18 avril |
Saint Parfait de Cordoue
home iconÉglise
line break icon

Chine : 360 croix enlevées de force du toit des églises chrétiennes

© China Aid Association

Radio Vatican - Publié le 04/08/14

Dans l'est de la Chine, des centaines de croix ont été enlevées de force des lieux de culte.

À l’est de la Chine, le gouvernement de la province de Zhejiang procède depuis le début du mois de janvier 2014  à une campagne intitulée « trois rectifications pour une démolition ». Les autorités assurent qu’il s’agit de lutter contre les édifices illégaux, non contre les églises, mais ce n’est pas le sentiment des chrétiens.

En quelques mois et le phénomène semble s’accélérer dans la ville de Wenzhou où vivent de très nombreux chrétiens. Quelques 360 croix auraient été enlevées par la force du toit des églises et un lieu de culte y aurait été détruit.
Dans une lettre pastorale publiée le 30 juillet dernier, Mgr Vincent Zhu Weifang, l’évêque de la capitale provinciale du Zhejiang dénonce cette campagne de destruction « injuste » parce que même des « édifices qui ne violaient pas la loi » ont été détruits. Il invite les chrétiens à « ne pas craindre mais croire » et s’excuse de ne pas avoir réagi plus vite pour les soutenir.

Rosaire et rassemblement de prière
Des paroissiens ont organisé des veillées et des rassemblements de prières pour s’opposer aux agents de police qui vient en tenue anti-émeute pour ôter les croix de leurs églises. Plusieurs chrétiens ont été blessés pour avoir voulu s’opposer à cette campagne de destruction.
L’évêque de Wenzhou propose à ses fidèles de de prier le rosaire chaque jour. Il encourage les rassemblements de prière dans les paroisses qui sont le plus touchées. « Nous prions pour que ceux qui s’en prennent à nous changent », affirme Mgr Zhu Weifang.
Sa lettre a été suivie par la publication d’un autre document rédigé par les prêtres du diocèse de Wenzhou. Ils affirment que cette campagne « injuste » crée de la méfiance de la part des chrétiens, qui ont payé pour la construction de ces églises, vis à vis des autorités qui les détruisent. Les prêtres interpellent les autorités : « ne détruisez pas la démocratie, l’harmonie et la stabilité sociale ». (avec Asianews)

Tags:
chinepersécutions
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
2
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
3
La rédaction d'Aleteia
Il y avait-il un saint à bord du Titanic ?
4
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
5
WEB2-CHURCH-SAINTJOSEPHDESNATIONS-WEB2-CHURCH-SAINT-JOSEPH-DES-NATIONS-Eleonorede-Vulpillieres.jpg
Eléonore de Vulpillières
Paris : le tabernacle de Saint-Joseph des Nations forcé par des m...
6
Marzena Devoud
Les six choses (importantes) à savoir sur les funérailles du prin...
7
POmpier Notre Dame de Paris
Timothée Dhellemmes
« D’en haut, on entend les chants » : des pompiers raconten...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement