Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 25 janvier |
Conversion de Saint Paul
home iconCulture
line break icon

Agriculture : Un jésuite a révolutionné la culture du riz

Albert González Farran/UNAMID

Sylvain Dorient - Publié le 01/08/14

Henri De Laulanié (1920-1995) a inventé dans les rizières de Madagascar une technique qui permet de multiplier les rendements. Les résultats sont impressionnants, et la technique essaime à travers le monde.

Les prêtres, et en particulier les missionnaires, devraient se méfier de la route et entretenir un peu leurs voitures. Pour qui s’intéresse à eux, le nombre de biographies qui s’achèvent par « accident de la route » interpelle… C’est le cas du père Henri De Laulanié, décédé au volant de sa « légendaire 2CV » en 1995, il avait 75 ans. Son legs, une technique de riziculture dite SRI pour « Système de Riziculture Intensive ».

La méthode repose sur une connaissance des terrains tropicaux et beaucoup d’empirisme. Jésuite et ingénieur agronome, le père De Laulanié part du principe que le riz, contrairement à une idée répandue, n’est pas une plante aquatique ; il est donc inutile donc nuisible de le noyer, en revanche il lui faut de l’humidité. En affinant l’irrigation, il divise par deux l’utilisation d’eau et parvient à améliorer la croissance de son riz. Autre piste : on sous-estime la faculté du riz à croître beaucoup en largeur, à faire de nombreuses tiges et racines à partir d’une seule semence. Le missionnaire met en terre les plants très jeunes et les espaces beaucoup les uns des autres. De cette façon chaque pousse se développe considérablement, divisant l’utilisation du nombre de semences par 10 ! Au final, on obtient des plants qui tirent le meilleur de chaque graine, les rendements à l’hectare sont multipliés par 6, le tout sans engrais chimique.
Inventée dans les années 1980, cette méthode est désormais employée dans cinquante pays, et à grandes échelles en Inde. Des expérimentations de ses principes sont employées sur d’autres types de cultures comme le millet, la canne à sucre ou le blé.

Bibliographie

Tags:
jesuite
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-Farah Shaheen-ACN
Agnès Pinard Legry
Pakistan : Farah, chrétienne de 12 ans, enlevée, violée et réduit...
2
Cerith Gardiner
Mariée pendant la pandémie, elle choisit ses grands-mères comme d...
3
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
4
Domitille Farret d'Astiès
Sans-abri, "Neneuil" a eu une fin de vie royale
5
Jérôme Lejeune
Timothée Dhellemmes
"L'intelligence de Jérôme Lejeune était orientée vers la vérité"
6
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
7
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement