Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 28 juillet |
Saint Samson
home iconActualités
line break icon

Gaza : “ Les missiles ne font pas de différence entre les personnes. Ils tombent et ils tuent »

Patriarcat Latin de Jérusalem

Patriarcat Latin de Jérusalem - Publié le 30/07/14

Au lendemain de la reprise des hostilités, le père Jorge Hernandez, curé de la paroisse latine de Gaza, décrit la violence d’une guerre qui a coûté la vie à une mère de famille chrétienne ce dimanche.

Le 27 juillet dernier, le curé de la paroisse latine de Gaza revenait sur le quotidien de ses paroissiens :

Aujourd’hui, la rupture du cessez-le-feu et nos adieux à deux chrétiennes
La première, Solanj Tarazy Um Elias, était une femme très joyeuse, de rite grec orthodoxe, âgée de 91 ans. Grâce à Dieu, nous avons pu l’assister dans ses derniers moments. Il y a deux jours, au milieu de la guerre, on nous a demandé d’aller la visiter. Je n’y suis pas allé seul sachant qu’elle n’avait pas encore vu de médecin, j’en ai prié un de m’accompagner. Suite à une défaillance cardio-respiratoire, elle nous a laissé pour rejoindre la maison du Père éternel.

Ceux d’ici se souviendront d’elle comme de « la dame qui parlait allemand ». Elle nous a appris une prière à réciter avant de dormir qui lui avait enseigné sa grand-mère et que nous enseignons aux enfants lors des cours d’été.
Nous avons participé à l’enterrement et offert nos condoléances à ses proches, très touchés. Laus Deo !
2707 1
La deuxième s’appelait Jalila Farah Aiad Um Jerjis. Sa mort a choqué les chrétiens, mais aussi tout le monde ici, car elle est morte victime d’une violente et dévastatrice attaque aérienne. La famille était composée du père, George Aiad Kamal, de la mère et de deux jeunes enfants, Jerjis et Anton. A 12 h, le dimanche 27 juillet, un missile a frappé leur maison, la réduisant en ruines. La vie de Jalila a été fauchée, elle est morte carbonisée. Le père a été légèrement blessé. Le fils aîné, Jerjis, est dans un coma profond. Il s’est vu amputer de ses deux jambes et d’une main, et souffre de graves brûlures sur le visage et d’une incinération de la poitrine, comme l’ont rapporté les médecins de l’hôpital.
Anton, le plus jeune fils, n’était pas chez lui lorsque c’est arrivé. Il était à la messe chez les orthodoxes et était passé nous voir ensuite à la paroisse.

Énorme choc pour tout le monde, en particulier pour les chrétiens. Un fait qui nous fait réaliser d’abord que les missiles ne font pas de différence entre les personnes. Ils tombent et ils tuent. Mais cela prouve aussi qu’il n’existe aucun lieu sûr dans toute la bande. Ce sont des faits, pas des mots.

Aujourd’hui, le Saint-Père a prié pour la paix et pour un cessez-le-feu, en appelant les responsables à poursuivre la paix. Et nous, depuis Gaza en souffrance et en communion avec le pape François, nous appelons aussi à un cessez-le-feu immédiat pour arrêter ce massacre.
Elle n’était pas un terroriste et je ne pense pas qu’elle constituait une quelconque menace. C’était une femme comme les autres, qui pourrait très bien être ma mère.

Tous, nous avons dit adieu à ces deux femmes en reprenant les mots de la Bible, les mots de la vraie résignation chrétienne devant les événements difficiles de la vie: “Le Seigneur a donné, le Seigneur a repris, béni soit le nom du Seigneur”  (Job 1,21).
Priez pour nous.

In Domino
P. Jorge Hernandez, IVE
source

Tags:
israel
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
2
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
3
Lauriane Vofo Kana
Hugo, 17 ans, l’organiste épatant de TikTok
4
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
5
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
6
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en œuvre du pass sanitaire dans les lieux de cul...
7
Freya and Dad
Cerith Gardiner
La vidéo d’une fillette de 10 ans dansant avec son papa dev...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement