Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 27 octobre |
Bienheureuse Emeline
Aleteia logo
home iconActualités
line break icon

De Gaza : « Priez pour nous ! »

© Marco LONGARI / AFP

Sylvain Dorient - Publié le 18/07/14

En pleine offensive terrestre d’Israël contre le Hamas à Gaza, la petite communauté chrétienne nous fait parvenir ce message : « Continuez à prier pour nous ».

Hier, trois missiles sont tombés à proximité de la paroisse de la Sainte Famille, faisant monter encore d’un cran la tension pour la communauté d’un peu moins de 2000 palestiniens chrétiens résidant à Gaza.

Le père Jorge Hernandez décrit une situation très tendue : « Les enfants commencent à tomber malades à cause des stress répétés, des bruits continuels. Les parents tentent de détourner leur attention en jouant avec eux, en les faisant danser et chanter pour couvrir le bruit des explosions. »
 Le prêtre parle peu, épuisé comme ses paroissiens par les bombardements qui ont surtout lieu la nuit. Les Israéliens ont demandé aux paroissiens de quitter leurs maisons immédiatement, une « précaution humanitaire » absurde : « Où irions-nous, s’indigne le père, Gaza est petit, tous les accès sont fermés, il n’y a pas de havre sûr pour nous ».
« Alors que je préparais mon sermon pour la messe, je me demandais : que puis-je dire à ces gens ? Comment pourrais-je les réconforter ? C’est dur. Et ensuite je me suis demandé : viendront-ils ? Aujourd’hui, grâce à Dieu, j’ai pu célébrer la messe avec sept courageuses sœurs et quatre hommes courageux. Au regard des circonstances, voilà de quoi être joyeux. » Les actions de fondamentalistes musulmans en Syrie ou en Irak font craindre aux chrétiens de devenir des cibles si le conflit s’envenimait. « Les chrétiens de Gaza savent que leur destin réside dans la main de Dieu », conclut le père Hernandez.
« Nous sommes enfants de Dieu et Lui, comme un bon Père, ne nous abandonne jamais », écrit dans une lettre Maria Laudis Gloriae, l’une des sœurs résidant à Gaza.
Pendant une courte trêve entre Hamas et forces israéliennes, les banques ont été prises d’assaut par les Gazaouis, qui se sont dépêchés de faire leurs achats indispensables. Avec l’expérience unique d’une population qui subit les bombardements comme d’autres les grèves, elle prévoit que ce conflit sera long.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-PERE-BRUNO-RAFFARA.jpg
Marthe Taillée
Bruno Raffara, père, grand-père et prêtre
2
BENEDICT XVI
Marzena Devoud
« L’art de bien mourir » selon Benoît XVI
3
Maria Paola Daud
Pourquoi Michel-Ange n’a-t-il jamais terminé cette Pietà ?
4
I.Media
Le pape François révèle les pays qu’il visitera dans les prochain...
5
SANDRA SABATTINI
Mathilde de Robien
Les magnifiques intuitions de la nouvelle bienheureuse Sandra Sab...
6
JOHN PAUL II
Marzena Devoud
Le jour le plus heureux de la vie de Jean Paul II
7
FELIX AND ELISABETH LESEUR
Theresa Civantos Barber
Ce couple est la preuve qu’un mariage sans enfants peut être fruc...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement