Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 31 juillet |
Saint Ignace de Loyola
home iconActualités
line break icon

Redevance télé : Les écrans d’ordinateur bientôt concernés ?

© prochasson frederic / SHUTTERSTOCK

Paolo Garoscio - Economie Matin - Publié le 13/07/14

On commence à avoir l'habitude : l'Etat coupe les financements publics et compense en augmentant certaines taxes... La redevance télé pourrait bien être la prochaine taxe sur la liste des impôts qui vont augmenter.

C’est un paradoxe quand on sait que Manuel Valls a promis une baisse d’impôts pour les ménages aux revenus moyens pour 2015. L’Etat doit faire des économies et il en fait un peu partout : dans la Défense, sur les régions et, dernières économies en date, dans l’audiovisuel public qui concerne, entre autres, France Télévisions. Ainsi, la subvention pour l’audiovisuel public passera de 292 millions d’euros cette année à 29 millions d’euros en 2017. En trois ans, le financement sera donc divisé par dix et quelques 263 millions d’euros par an manqueront à l’appel en 2017. Mais le gouvernement sait déjà où les trouver : dans la poche des Français.

Hausse de la redevance, élargissement de l’assiette de contribution aux écrans ?
Trouver plus de 250 millions d’euros, cela ne se fait normalement pas en un tour de main. Mais plusieurs pistes pourraient être envisagées : l’augmentation de cet impôt payé par tous les ménages disposant d’un téléviseur et actuellement fixé à 133 euros par an ; ou bien élargir l’assiette des dispositifs concernés par l’impôt. Une piste déjà envisagée et écartée dans le passé.
La première option est la plus simple mais également la moins sûre : actuellement la redevance augmente de près de 2 euros par an, une augmentation fixée sur l’inflation. De quoi rapporter environ 60 millions d’euros de plus par an d’ici 2017 d’après Aurélie Filipetti. Mais le gouvernement pourrait décider d’une augmentation massive permettant de compenser. En 2013, déjà, la redevance télé avait fait un bond de 6 euros.

Lire la fin de cet article sur Economie Matin

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
3
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
4
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
5
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
6
SCROVEGNI
Agnès Pinard Legry
Les splendides fresques de Giotto désormais au patrimoine mondial...
7
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement