Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 17 avril |
Sainte Kateri Tekakwitha
home iconActualités
line break icon

Enfants, personnes âgées, jeunes au chômage… « Quel sera le prochain déchet ? », demande le Pape François

abouna.org

Radio Vatican - Publié le 12/07/14

Alors qu'il déjeunait avec les participants d'un séminaire international sur l’économie et le bien commun, le Pape a condamné une nouvelle fois la « culture du déchet » qui met l'Homme à l'écart.

Le Pape a déjeuné ce samedi avec les participants du séminaire international sur l’économie et le bien commun, une rencontre qui était organisée par le Conseil pontifical Justice et Paix au siède de l’académie pontificale pour les sciences. Le thème de cette rencontre qui a rassemblé 70 experts du monde entier était : « Le bien commun global, vers une économie plus inclusive ». À l’issue du déjeuner, le souverain pontife a tenu à remercier les participants et livré une petite réflexion sur l’avenir de l’Homme dans le système économique actuel.

L’homme perd son humanité
François a notamment mis en garde contre la « réduction anthropologique » qui marque notre époque, et qui n’a jamais été aussi forte qu’aujourd’hui. Pour illustrer son propos, le Pape a utilisé une métaphore : «Il arrive à l’Homme ce qu’il arrive au vin avant de devenir de l’eau de vie : il passe par un alambic et devient une autre chose, plus raffinée, peut-être, mais ce n’est plus du vin ! Il en va de même pour l’homme qui perd son humanité et devient l’instrument d’un système social, économique, un système où les déséquilibres font la loi ».

Le Saint-Père a ainsi une nouvelle fois dénoncé un système économique marqué par la culture du déchet, dès lors que l’Homme n’est plus au centre. « L’idée est ainsi de sauver l’Homme en le remettant au centre de la société, des pensées et de la réflexion », a dit le Pape. François a ainsi rendu hommage au travail effectué pendant ces deux jours de séminaire, afin que l’Homme ne soit pas assimilé à un déchet, lançant une nouvelle diatribe contre une culture qui rejette les enfants, les personnes âgées mais aussi toute une génération de jeunes qui ne trouve pas de travail. « Quel sera le prochain déchet ? Arrêtons-nous à temps s’il vous plaît », a-t-il imploré.

Vers le bien commun
Le Vatican accueillait vendredi et samedi un atelier de travail intitulé : «le Bien commun global vers une économie plus inclusive.» Ce séminaire international, qui se déroule à huis clos, est organisé par le Conseil pontifical Justice et Paix et par la deuxième section de la Secrétairerie d’Etat et se déroule dans les jardins du Vatican, à l’académie pontificale pour les sciences.

Quelque 70 experts(académiciens, chefs d’entreprise, représentants de la société civile) y ont participé. Des institutions internationales comme la Banque mondiale, l’OCDE, la Conférence des nations Unies sur le Commerce et le Développement, le FMI, la FAO et l’OIT ont églement contribué à son organisation. L’objectif était d’approfondir la perspective d’une économie toujours plus inclusive soutenue par le Pape François dans son Exhortation apostolique Evangelii Gaudium. Les travaux ont été ouverts vendredi après-midi par le cardinal Turkson, président du Conseil pontifical Justice et paix.

Cet atelier de travail avait pour objectif de réfléchir à une économie à fort taux d’emploi, de meilleure qualité capable d’investir sur les compétences et la formation, de favoriser la cohésion sociale et territoriale, ainsi que de permettre aux acteurs de l’économie non traditionnelle de s’épanouir. Le Saint-Père a accepté d’intervenir dans ce séminaire lors d’un moment convivial.

Tags:
économie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
2
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
3
Joubarbe
Marzena Devoud
Connaissez vous les herbes de saint Joseph ?
4
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
5
La rédaction d'Aleteia
Il y avait-il un saint à bord du Titanic ?
6
WEB2-CHURCH-SAINTJOSEPHDESNATIONS-WEB2-CHURCH-SAINT-JOSEPH-DES-NATIONS-Eleonorede-Vulpillieres.jpg
Eléonore de Vulpillières
Paris : le tabernacle de Saint-Joseph des Nations forcé par des m...
7
WEB2-PERE-MICHEL-BRIAND-SOCIETE-DES-PRETRES-DE-ST-JACQUES.jpg
Agnès Pinard Legry
Qui sont les deux Français enlevés à Haïti ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement