Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 04 décembre |
Sainte Barbe
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Coupe du monde – Neymar : « Je remercie Dieu de m’avoir aidé. »

Neymar

Paul Gilham / 2014 Getty Images

Neymar

Judikael Hirel - publié le 12/07/14

"Si cela avait été un peu plus bas, je serais peut-être dans une chaise roulante. C'est compliqué d'en parler", a déclaré la star blessée de l'équipe brésilienne à la presse.

Impossible de se remettre d’une telle défaite en demi-finale… Le match Brésil-Allemagne est d’ores et déjà rentré dans l’histoire du football, de même que le coup de genou dans le dos de Neymar, le n°10 brésilien, lors du match précédent. La physionomie de cette demi-finale aurait-elle été différente avec lui, sa présence aurait-elle suffi ? Nul ne le saura jamais.

Mais Neymar, lui, aurait très bien pu rester paralysé au lendemain de l’agression de Zuniga, lors du quarts de finale contre la Colombie. Avec sa 3e vertèbre lombaire fissurée, Neymar a tout de même assisté à la "petite finale" sur le bord du terrain pour soutenir les siens. " On a commencé ensemble, on va finir ensemble. Même si on n’a pas réussi à obtenir le titre, on va terminer honorablement en portant le maillot qu’on a toujours rêvé de porter", a-t-il confié à la presse avant ce dernier match pour l’honneur.
Mais le jeune joueur de 22 ans est également revenu sur sa blessure : "Je remercie Dieu de m’avoir aidé. Si cela avait été quelques centimètres plus bas, je serais peut-être paralysé. C’est compliqué d’en parler." La star de la Seleção l’avoue franchement, et à raison : "C’est une action que je n’accepte pas. Je ne vais pas dire qu’il y avait quelque chose de malveillant, je ne suis pas dans sa tête. Mais celui qui connaît le foot sait que sa charge n’est pas normale. Quand tu veux faire faute sur quelqu’un de dos pour arrêter l’action, tu pousses, tu le retiens. Quand je suis de face, j’ai la vision périphérique et je peux me protéger. Mais de dos… Il y a une règle, il faut être protégé et j’ai fini blessé", a-t-il confié avant que les larmes ne le fassent terre.

Et demain, alors que tout est désormais à reconstruire au sein de cette Seleção ? Evidemment, Neymar souhaite "rejouer et redonner de la joie au peuple brésilien" "Mon rêve n’est pas terminé. Mon rêve était d’enchanter le monde avec mon football, de rendre heureux. C’est pour ça que je joue avec le sourire, que je m’entraîne avec le sourire. Ce n’est pas parce qu’on a perdu ce Mondial que ça va changer. Le sourire peut disparaître quelque temps, mais il va revenir."

Tags:
BrésilFootball
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement