Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Coupe du monde : une minute de silence pour la paix pendant la finale

George Martell/Pilot Media
Partager

Le Conseil pontifical pour la culture a proposé de rassembler les supporteurs du monde entier pour prier pour la paix le 13 juillet prochain, lors de la finale de la Coupe du Monde.

Face aux divisions du monde, le Vatican a appelé à faire une minute de silence lors de la très attendue finale de la Coupe du monde de football, le 13 juillet prochain. Une finale entre Allemagne et Argentine, doublement chère au cœur du Vatican, qui plus est…  Prier pour l’union et la paix dans le monde : tel est le dessein de la proposition du Conseil pontifical pour la culture.

L’événement, qui opposera l’Argentine à l’Allemagne, sera suivi par des dizaines de millions de téléspectateurs partout dans le monde. « Les événements sportifs ont toujours été des moments de paix, des moments durant lesquels les guerres ont cessé un instant, comme lors de la trêve olympique », a expliqué monseigneur Melchor Sanchez de Toca lors du lancement de cet appel, le 10 juillet dernier. Depuis, cet appel semble avoir été entendu et relayé partout dans le monde : la campagne, d’abord lancée sur le site du conseil, a été publiée sur Facebook et possède sa page officielle, alors que sur Twitter, le hashtag #PauseforPeace circule sur la twittosphère.

Le moment de la finale de la Coupe du monde serait une occasion privilégiée pour véhiculer ce message de paix : portée par les valeurs universelles du sport, la minute de silence pour la paix prend en effet tout son sens. Ce moment idéal rassemblerait partout dans le monde des millions de supporteurs qui seront tenus en haleine ce dimanche soir. « C’est tout simple. Il s’agit simplement d’une phrase – (…) nous n’avons pas besoin d’un long discours. Nous voulons simplement la paix, c’est aussi simple que cela », explique Richard Rouse, membre du conseil pontifical pour la culture. « Maintenant, nous laissons la décision finale aux organisateurs, pour qu’ils demandent de faire un instant pour la paix au milieu de tous ces conflits », conclut-il ensuite.

L’ancien joueur argentin de l’Inter Milan, Javier Zanetti, avait quant à lui proposé que la finale entre les futurs vainqueurs de la Coupe soit rejouée au profit des pauvres des favelas brésiliennes. Par ailleurs, un « match pour la paix » devrait être joué au Stade Olympique de Rome le 1er septembre prochain, a annoncé le Conseil pontifical pour la culture. Ce match exceptionnel réunira les grands joueurs du monde entier, tels que Buffon, Messi, Totti ou Zidane.
 

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]