Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 04 juillet |
Sainte Elisabeth du Portugal
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Sylvanès : les musiques sacrées du monde ont rendez-vous dans un coin perdu

concert dans l’abbatiale de Sylvanès

© Abbaye de Sylvanès

Sylvain Dorient - publié le 08/07/14

Dimanche 13 juillet débute le 37e festival de musiques sacrées de l’abbaye du père André Gouze. Un programme riche, qui réunit des musiciens de Russie, d’Argentine, de Syrie… dans un vallon secret de l’Aveyron.

Un programme international cette année, Hildegard von Bingen côtoie Puccini et les chants traditionnels de Russie, du Madagascar et même des Derviches Tourneurs de Damas. Jusqu’au 24 août, les groupes se succèdent, interprétant des chants et danses sacrés de tous les pays. Michel Wolkowitsky, directeur artistique, décrit la saison à venir : « comme une invitation au voyage et à la découverte des autres traditions du monde dans la riche diversité de leurs différences. »

Pour le père André Gouze, prêtre dominicain et musicien auquel nous devons une partie de notre répertoire ecclésial contemporain, ce festival représente une consécration. Enfant du pays, lorsqu’il récupère l’abbaye de Sylvanès, merveille de l’art cistercien, en 1976, elle est à l’état de ruine. Il l’a remontée avec le soutien du maire et de toutes les bonnes volontés qu’il a pu rallier. Peu à peu, Sylvanès est devenu un haut lieu de la culture musicale, « un lieu qui nourrit l’âme autant qu’il étoffe la voix », pour reprendre l’une de ses expressions.

A 71 ans, il continue à mener sa grande barque avec passion et éclectisme. Il a fait bâtir une église de style russe orthodoxe à proximité de l’abbaye qu’il a dotée d’un orgue massif, et son festival est à l’image du personnage : bigarré, bourré de talents.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement