Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 29 février |
Saint Auguste Chapdelaine
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Nigéria : Plus de 2000 veuves de Boko Haram assistées par le diocèse de Maiduguri

Boko Haram on Monday claimed the abduction of hundreds of schoolgirls in northern Nigeria

AFP PHOTO / PIUS UTOMI EKPEI

NIGERIA, Lagos : A policeman stand beside children holding as members of Lagos based civil society groups hold rally calling for the release of missing Chibok school girls at the state government house, in Lagos, Nigeria, on May 5, 2014. Boko Haram on Monday claimed the abduction of hundreds of schoolgirls in northern Nigeria that has triggered international outrage, threatening to sell them as "slaves". "I abducted your girls," the Islamist group's leader Abubakar Shekau said in the 57-minute video obtained by AFP, referring to the 276 students kidnapped from their boarding school in Chibok, Borno state, three weeks ago. AFP PHOTO / PIUS UTOMI EKPEI

Fides / OPM - publié le 07/07/14

Un programme diocésain d’aide et d’assistance a été mis en place au profit des femmes ayant perdu leur mari, du fait des violences perpétrées par Boko Haram/

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

« Les veuves souffrent terriblement suite à la perte de leur mari. Elles sont marginalisées. La majeure partie des membres de leurs familles les éloigne, les abandonnant à elles-mêmes. Nous avons l’obligation de prendre soin des pauvres et des nécessiteux », a expliqué Mgr Oliver Dashe Doeme, Evêque de Maiduguri, capitale de l’Etat de Borno, dans le nord du Nigeria, en présentant le programme diocésain d’aide et d’assistance mis en place au profit de plus de 2.000 femmes ayant perdu leur mari, la plupart à cause des violences perpétrées par la secte islamiste Boko Haram.

Après une première aide d’urgence, le programme prévoit de rendre les femmes en question autosuffisantes, en les aidant à créer une petite activité commerciale. « Notre objectif principal est de les aider à prendre soin de leurs enfants, a affirmé Mgr Doeme.La majeure partie de ces femmes sont laissées sans travail avec six, sept, dix enfants à élever ».

Les femmes auxquelles le programme est destiné proviennent non seulement de l’Etat de Borno mais aussi de celui de Yobe et d’une partie de celui d’Adamawa, les zones les plus touchées par les actions de Boko Haram.

Tags:
Chrétiens au NigeriaTerrorisme
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement