Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 juillet |
Sainte Marthe
home iconAu quotidien
line break icon

Santé : plus d’un Français sur 4 renonce à des soins pour raisons financières

© Otna YDUR / SHUTTERSTOCK

Mathilde Dehestru - Publié le 01/07/14

Publiée vendredi dernier, l’étude de l’Irdes a révélé d’effrayants résultats : 25,7% des français ont déjà renoncé à au moins un soin en 2012. Et ces chiffres sont en augmentation…

Une enquête de l’Institut de recherche et documentation en économie de la Santé (Irdes) a révélé le 27 juin dernier des chiffres qui laissent pour le moins perplexes : en France, plus d’un Français sur quatre – 25,7% – a déjà renoncé à un soin pour des raisons financières en 2012. Plus inquiétant encore, ces chiffres sont à la hausse, le baromètre santé d’Europ Assistance dénombrait en effet que cela concernait un Français sur trois en 2013.

Plus de 8 000 ménages et 23 000 individus ont participé à cette enquête, renouvelée tous les deux ans par l’Irdes. Cette année cependant, l’étude portait une attention particulière au type de soin concerné. Ainsi, les résultats de l’étude révèlent que 18% des bénéficiaires de l’assurance maladie âgés d’au moins 18 ans ont renoncé à des soins dentaires pour des raisons financières, 10% à des soins d’optiques et 5% à des consultations médicales. Ces résultats ne sont pas si étonnants, l’optique et le dentaire étant les parents pauvres des remboursements médicaux.

Sans surprise non plus, les personnes appartenant aux 20% des ménages les plus pauvres sont 15% à déclarer un renoncement à des soins d’optique, contre seulement 3,6% des 20% des plus riches. Dans la continuité des enquêtes précédentes, les personnes sans complémentaire sont les plus touchées puisque 24% d’entre elles ont renoncé à des soins d’optique contre 15% des bénéficiaires de la couverture maladie.

Les résultats de cette étude montrent également que le manque de ressources financières n’est pas la seule explication à ce taux de renoncement considérable et posent également de « nouvelles questions sur les renoncements aux soins liés à des difficultés d’accès ». Les raisons de 17,1% des personnes interrogées ayant renoncé à des soins étant justifiées par le délai d’attente trop long pour un rendez-vous et 3% à cause de l’éloignement géographique du cabinet.

Tags:
maladiesante
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
3
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
4
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
5
HAPPY
La rédaction d'Aleteia
La prière des grands-parents
6
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
7
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en œuvre du pass sanitaire dans les lieux de cul...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement